1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'autre Actu de la tech: une association pour les start-up du vin et des oeufs sur une blockchain
AFP10/02/2020 à 14:56

Orange veut recruter des experts, les start-up viticoles se fédèrent, et des oeufs sur une blockchain: voici une sélection d'actualités de la semaine dans les nouvelles technologies.

Orange va investir 1,5 milliard d'euros pour son capital humain

Orange (148.000 salariés) va investir plus de 1,5 milliard d'euros sur les prochaines années pour reconvertir son personnel et trouver de nouvelles sources de recrutement, en vue d'adapter ses salariés à ses besoins futurs.

Orange "compte doubler d'ici cinq ans le nombre de ses experts" dans "des domaines clefs comme la virtualisation des réseaux, le cloud, les données, l'intelligence artificielle, le code, la cybersécurité", pour que ce nombre dépasse les "20.000 personnes".

L'ensemble des collaborateurs d'Orange sera "sensibilisé" aux domaines de l'intelligence artificielle, de la donnée et de la cybersécurité.

Orange va notamment élargir l'accès à son "Orange campus", jusqu'à maintenant réservé aux managers. Le groupe va également développer la Formation en situation de travail et lancer son propre Centre de formation des apprentis.

Les start-up du vin se fédèrent

Trente-cinq start-up du secteur du vin, créées depuis quatre ans, se fédèrent pour promouvoir l'innovation viticole. La Winetech sera dirigée par Laurent David, ex-directeur d'Apple Europe, originaire de Bergerac et entrepreneur. Il a récemment fait l'acquisition du grand cru saint-émilion "Château Edmus".

Le secteur, qui a créé plus de 300 emplois depuis quatre ans, prévoit de franchir la barre de 100 milllions d'euros de chiffre d'affaires cumulé l'année prochaine. Elle cherche à lever 20 millions d'euros pour le développement de ses 35 start-up.

Opération caritative dans des jeux vidéo

Le développeur sud-coréen Pearl Abyss va lancer une opération caritative dans son jeu massivement en ligne Black Desert, ainsi que sa version mobile. L'objectif: générer 84.000 dollars de dons pour participer à l'effort mondial en direction des victimes des incendies en Australie et d'un récent tremblement de terre en Turquie. Les sommes récoltées seront réparties également entre les deux catastrophes.

EDF, Thales, Total ensemble dans l'intelligence artificielle

EDF, Thales et Total ont créé un laboratoire commun de recherche qui "développera une intelligence artificielle de confiance au service des systèmes critiques".

Le labo mutualisera notamment les efforts de recherche sur l'utilisation d'intelligence artificielle pour procéder aux réglages de systèmes physiques complexes, grâce à des simulations qui seraient impossibles ou beaucoup trop longues à réaliser par des méthodes classiques.

Facebook finance une chaire "d'éducation aux médias"

Facebook va participer au financement d'une nouvelle chaire d'éducation aux médias dans l'une des grandes écoles de journalisme françaises, l'Ecole supérieure de journalisme de Lille.

Le but poursuivi par la chaire sera "d'étudier les effets concrets d'actions d'éducation aux médias sur les jeunes", selon l'ESJ Lille. Elle va "précisément permettre d'identifier les méthodes de sensibilisation les plus efficaces et d'en faire bénéficier l'ensemble des acteurs engagés dans la lutte contre les fausses informations", a ajouté Facebook.

Des oeufs sur une blockchain

Le groupe Avril (Lesieur) qui produit les oeufs de la marque Matines va utiliser la blockchain d'IBM pour informer de façon fiable le consommateur sur l'origine de ses produits.

Grâce à un QR code à scanner sur la boîte d'oeufs, le consommateur pourra connaître par exemple le mode d'élevage, le mode d'alimentation des poules, la démarche sur les bonnes pratiques d'élevage, la date de ponte des oeufs, la date de conditionnement...

"La blockchain enregistre des informations immuables à chaque étape du processus, et assure la transparence pour les consommateurs sur les allégations de qualité du produit qu'ils consomment" explique Avril.

Les Oscars pour piéger l'internaute

L'éditeur d'antivirus Kaspersky a remarqué que les films nommés aux Oscars sont souvent utilisés comme appât par les cybercriminels cherchant à attirer les internautes à la recherche de visionnage sur des sites de streaming gratuit.

"Kaspersky a ainsi découvert au moins 20 sites web de phishing et comptes Twitter offrant aux internautes la possibilité de regarder gratuitement les films nommés", a indiqué Kaspersky. "Ces sites d'hameçonnage collectent les données des utilisateurs et incitent ceux-ci à effectuer diverses opérations afin d'accéder au film souhaité (...). Il va sans dire qu'à la fin du processus, l'utilisateur n'a jamais accès au contenu en question".

Le palmarès des films les plus attractifs pour les cybercriminels, selon Kaspersky, est emmené par Joker, devant 1917 et The Irishman. Quant au coréen Parasite, il fait un bide, aucun criminel ne l'utilisant comme appât...

Ubisoft lance une web TV

L'éditeur de jeux vidéo Ubisoft a annoncé le lancement d'une chaîne de gaming baptisée gTV, qui sera présente sur les plates-formes Youtube, Facebook, Instagram, Twitter et Twitch.

"gTV proposera une grande variété de programmes, produits avec le groupe de média So Press comme partenaire principal, avec, entre autres, Talk, un talk-show animé par (l'humoriste) Pablo Mira" ou le format "A Domicile, qui verra (le comédien) Jérôme Niel partir à la rencontre des joueurs aux quatre coins de la France afin de les affronter sur leurs jeux favoris", précise un communiqué.

BigBen investit dans les casques pour gamers

L'entreprise français Bigben Interactive va acquérir, via sa filiale spécialisée dans les jeux vidéo Nacon, la marque Rig de l'américain Plantronics, ainsi que l'activité casques audio spécialement pensés pour le marché vidéoludique, pour un montant qui n' pas été précisé.

L'opération devrait être finalisée fin mars, et permettre à "Nacon de renforcer et d'étoffer significativement son offre accessoires, mais également d'asseoir et de renforcer le positionnement premium de sa marque".

TF1 Pub fait un pas vers la publicité segmentée en direct

La régie publicitaire de TF1 va mettre à disposition ses inventaires TV linéaires (les cases publicitaires de ses émissions en direct) sur les plates-formes programmatiques.

En partenariat avec l'adtech The Trading Desk, l'offre doit rendre plus facile l'achat de publicité à la télévision aux annonceurs habitués aux modes d'achats automatisés du web. Elle fait également figure de test à l'aube de la publicité segmentée (la pub ciblée en direct via les box TV), qui pourrait être autorisée en France dès cette année.

L'offre de TF1 Pub concernera dans un premier temps les chaînes TMC, TF1 Séries Film, et TFX (hors prime time) sur la TNT.

Rachat dans la télémédecine

La plate-forme de télémédecine Qare, qui revendique 80.000 consultations en vidéo réalisées en 2019, dans quelque 30 spécialités, rachète pour un montant non dévoilé la start-up Doctopsy, spécialisée dans la téléconsultation pour les troubles psychiques. Celle-ci fonctionne depuis fin 2017 avec un réseau de 200 psychiatres, pédopsychiatres, médecins addictologues et nutritionnistes et a réalisé l'an dernier un volume d'affaires de 500.000 euros.

Fondée par une médecin psychiatre, Fanny Jacq, et un entrepreneur, Benjamin Maquet, elle permet aux professionnels de la santé mentale de proposer à leurs patients un suivi à distance en cas d'éloignement géographique, de handicap physique ou mental et de difficultés d'accès aux soins.

Doctopsy travaille aussi avec des groupes d'établissements de soins comme Elsan.

Un baromètre de l'industrie numérique

Cinquante-six pour cent des dirigeants d'entreprises manufacturières d'au moins 100 personnes voient la transformation numérique de leur industrie comme une opportunité, mais seul 1 sur 5 considère l'avoir entamé, selon le premier baromètre de l'industrie 4.0 réalisé par OpinionWay, en partenariat avec l'éditeur Gfi et BFM Business.

L'industrie 4.0 désigne une nouvelle génération d'usines connectées et robotisées. Le sondage a été réalisé par téléphone auprès de 200 dirigeants de PME-ETI du secteur de l'industrie manufacturière en FRrance.

Levées de fonds

Inato (plate-forme de facilitation de recrutement pour essais cliniques) a réalisé une levée de fonds de 12 millions d'euros, menée par le fonds américain Obvious Ventures et le fonds français Cathay Innovation, avec le soutien des investisseurs historique Serena et Fly Ventures.

L'institut français d'éducation pour l'avenir (Ifea), réseau privé d'écoles laïques en cours de création par Cédric Page, fondateur de Gameo consulting et ancien cadre dirigeant de Webedia, a levé 5,3 millions d'euros. Parmi les investisseurs, Stanislas Poniatowski, Caroline Barral (holding familial Cèdre), Cédric Siré (fondateur de Webedia) et Yohann Dupasquier (fondateur de Tradelab). La première école ouvrira en 2020 à Clichy en région parisienne.

Le Grenoblois Vulkam, spécialiste des "métaux amorphes", qui permettent de fabriquer des pièces métalliques miniaturisées, a levé 4,5 millions d'euros auprès de quatre fonds d'investissement (Sofimac Innovation, BNP Paribas Développement et Crédit Agricole Sud Rhône Alpes Capital) et du programme Deeptech de Bpifrance.

La société marseillaise Avicenna.ai (détection de pathologies d'urgence en scanner) a levé 2,7 millions d'euros auprès des fonds Innovacom et Cemag invest.

La start-up EvidenceB (IA pour apprentissage personnalisé du primaire au lycée) a levé 2 millions d'euros auprès des fonds Finorpa, IRD-Gestion, Nord France Amorçage et du fonds d'impact sociétal LITA.co.

Le grenoblois HProbe, fournisseur d'équipements de test de semi-conducteurs sous champ magnétique, a levé plus de 2 millions d'euros auprès d'investisseurs internationaux. Parmi ceux-ci, le fonds allemand High-Tech Gründerfonds (HTGF), ITIC (une société de capital-risque taïwanaise), Tel Venture Capital (filiale du fabricant de semi-conducteurs Tokyo Electron Ltd) et BNP Paribas développement.

La civictech Fluicity a levé 2 millions d'euros auprès d'investisseurs français et belges pour ouvrir une filiale à Bruxelles et déployer en France sa plate-forme de consultation et de participation citoyenne.

La start-up montpellieraine IoTerop (gestion à distance d'objets connectés) a levé 1,5 millions d'euros auprès des fonds Breega Capital et Iris Soridec, ainsi que Frédéric Salles (Matooma, cartes SIM pour objets connectés).

Flitdesk, qui développe une solution (aujourd'hui en accès limité) pour optimiser les espaces de travail en entreprise, a levé un million d'euros auprès de Kima Ventures (le fonds de Xavier Niel) et plusieurs investisseurs pour lancer sa commercialisation.

bur/soe/LyS

Valeurs associées

Tradegate -1.94%
Euronext Paris -1.38%
Euronext Paris -0.94%
EDF
Euronext Paris +2.61%
Euronext Paris -1.13%
Euronext Paris -0.17%
TF1
Euronext Paris -2.01%
Euronext Paris -0.46%
OTCBB -4.70%
NASDAQ -1.82%
NASDAQ -1.63%
NASDAQ +1.50%
IBM
NYSE +0.20%
NYSE +2.19%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer