Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'autre actu de la tech: odorat artificiel et 5G aéroportuaire
AFP13/07/2020 à 18:31

L'équipementier de télécoms européen Ericsson retenu par ADP pour la 5G professionnelle dans les aéroports parisiens et Seb qui investit dans un spécialiste de l'odorat artificiel: voici une sélection d'infos tech de la semaine écoulée.

Ericsson équipera la 5G professionnelle dans les aéroports de Paris

Le groupe ADP, sa filiale Hub One et la compagnie Air France ont choisi l'équipementier suédois Ericsson pour déployer les réseaux mobiles 4G/5G professionnels sur les aéroports Paris - Charles-de-Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget.

Le régulateur des télécoms (Arcep) a attribué en janvier à Hub One l'autorisation d'exploitation d'une bande de fréquences professionnelles 4G/5G d'une durée de dix ans. Un réseau mobile très haut débit doit être déployé à partir de fin 2020 et servir jusqu'à 120.000 salariés.

Les infrastructures d'Ericsson "présentent un niveau de sécurité optimal qui permettra à Hub One de se conformer aux nouvelles obligations sécuritaires de l'ANSSI", précise un communiqué.

Samsung et Seb investissent dans l'odorat artificiel

Samsung et Seb sont entrés dans le capital de la start-grenobloise Aryballe, qui commercialise un nez artificiel: des capteurs et une intelligence artificielle entraînés à reconnaître des odeurs.

La levée de fonds d'Aryballe, menée par le fonds d'investissement Innovacom, est de 7 millions d'euros. Aryballe comptait déjà à son capital les industriels Asahi Kasei, Hyundai, et International Flavors & Fragrances.

Le nez artificiel d'Aryaballe fonctionne avec des biocapteurs qui réagissent avec les différentes molécules composant l'odeur d'un milieu donné. Illuminés par une Led, ces bio-senseurs composent une signature lumineuse, qu'une intelligence artificielle spécialement entraînée peut interpréter et relier aux odeurs reconnues par les humains.

Navette autonome pour le Centre national de tir sportif

Les navettes autonomes françaises Navya sont opérationnelles depuis fin juin au Centre national de tir sportif de Chateauroux. Les navettes emmènent les visiteurs du parking à l'accueil, sur un parcours de 1,5 kilomètres et à une vitesse maximale de 18 km/h.

"La navette circule sans opérateur de sécurité, dans un environnement déterminé et un parcours prédéfini, avec une supervision débarquée pouvant reprendre le contrôle du véhicule en temps réel, si besoin", selon l'entreprise basée à Villeurbane.

"La présence d'autres usagers (piétons, cyclistes et autres véhicules) sur le site est encadrée grâce à un accès sécurisé et des vitesses de déplacement réduites", précise-t-elle.

Dans les prochaines étapes, la navette "sera supervisée à partir d'un centre de contrôle à distance" et "évoluera sur un parcours comportant une route à voies multiples et des carrefours à feux connectés".

Carte bancaire en plastique marin recyclé

La division DIS de Thales (Digital Identity and Security, qui intègre l'ex-Gemalto) produit depuis début septembre aux Etats-Unis une carte bancaire "composée à 70%" de déchets plastiques marins trouvés sur plages et recyclés. La carte est utilisée par une grande banque internationale.

Thales fabrique également à Singapour des cartes en PLA, un plastique fabriqué à partir de sources renouvelables comme l'amidon de maïs. Ces cartes en PLA ont été produites à des millions d'exemplaires, mais elles ne représentent encore que moins de 5% du marché, selon l'entreprise.

Atos simule le recuit quantique

Atos a annoncé la mise à disposition à partir du dernier trimestre 2020 d'un simulateur de "recuit quantique", ajoutant une nouvelle dimension à son offre de simulateur quantique.

Les simulateurs quantiques sont des ordinateurs classiques simulant le fonctionnement des futurs ordinateurs quantiques, pour que les chercheurs et informaticiens s'entraînent à développer des algorithmes qui fonctionneront sur ces futures machines extraordinairement puissantes.

Atos a déjà conçu et vendu une machine simulant l'ordinateur quantique, le QLM (Quantum Learning Machine).

Le "recuit quantique" que simule sa nouvelle machine est une formule plus rudimentaire et limitée de l'ordinateur quantique, mais qui sera peut-être plus vite sur le marché. Ce type d'ordinateur ne peut que résoudre que des problèmes d'optimisation, typiquement, celui du "voyageur de commerce" qui cherche à calculer le circuit le plus court pour se rendre dans une série de villes.

Levées de fonds

Dathena, fondée par le Français Christopher Mu?at à Singapour et spécialiste de la protection et sécurisation des données par l'intelligence artificielle, a levé 12 millions de dollars auprès de Jungle Venture avec la participation notamment de Caphorn et d'Entreprise SG.

Le studio de jeux vidéo parisien Darewise, spécialisé dans le jeu collaboratif à long terme avec des valeurs de construction, de création et de partage, a levé 3 millions d'euros, dans une opération menée par le fonds d'investissement Serena, avec le concours du fonds Lakestar.

Le studio lyonnais de jeux vidéo pour mobile 8SEC a levé 1,5 millions d'euros auprès du fonds d'investissement Serena. 8SEC cherche à faire actuellement 20 recrutements, développeurs et spécialistes de l'acquisition de nouveaux usagers.

lby-jub/jug/LyS

Valeurs associées

Tradegate 0.00%
Tradegate +0.38%
ADP
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -0.34%
Euronext Paris -1.23%
Euronext Paris -3.54%
SEB
Euronext Paris +0.07%
XETRA -0.32%
LSE Intl +0.62%
OTCBB +0.96%
OTCBB -0.43%
OTCBB -100.00%
OTCBB -100.00%
NYSE +1.16%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer