Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'autre Actu de la Tech

AFP10/09/2018 à 16:23

Voici une sélection d'actualités de la semaine écoulée dans les nouvelles technologies.

Un enfant sur trois estime que ses parents passent trop de temps sur leur portable

Une écrasante majorité des Français (87%) voient d'un oeil favorable l'interdiction du téléphone portable au collège, selon une étude menée par Bouygues Telecom dans le cadre de l'Observatoire des pratiques numériques des Français.

Mais bien au delà de la cour d'école, l'utilisation du portable par les adolescents générerait des tensions au sein même du foyer pour 60% des parents et 69% des enfants.

La discorde porte sur le temps passé sur l'appareil. Les parents tentent d'imposer des règles pour limiter son usage... mais un tiers des enfants estiment que leurs parents passent trop de temps le nez sur leur smartphone.

La pub sur mobile conquérante

Les dépenses mondiales de publicité sur mobile augmenteront de presque 28% cette année à 183,83 milliards dollars, atteignant 67,3% de l'ensemble du marché de la publicité numérique, selon eMarketer.

A l'horizon 2022, ces dépenses représenteront près de 41,9% du total du marché publicitaire mondial (numérique et hors numérique), selon eMarketer.

En France, le mobile est moins présent: les dépenses de publicité numérique pour smartphone représenteront 49,5% de l'ensemble du marché de la publicité numérique en 2018, selon la même source.

eMarketer estime par ailleurs que 2,1 milliards de personnes utiliseront une application de messagerie instantanée en 2018, soit 80% du total des propriétaires de smartphone.

Nouvelle consolidation dans l'échange de logements

Guesttoguest, site français leader mondial de l'échange de logements a racheté son concurrent espagnol Knok, après avoir racheté l'espagnol HomeForHome, le pionnier américain HomeExchange et le canadien Echangedemaison. Guesttoguest qui avait 400.000 foyers en portefeuille agrandit celui-ci de 90.000 maisons basées principalement en Espagne. Depuis 2015, GuesttoGuest a levé près de 40 millions d'euros.

TV: Eutelsat diffuse aussi via internet

Le spécialiste de la diffusion TV par satellite Eutelsat s'adapte au basculement des chaînes vers la diffusion via Internet (OTT) en proposant une offre hybride satellite/OTT. Pour Eutelsat, il s'agit de permettre aux chaînes de télévision de bénéficier simultanément des avantages des deux formules (couverture géographique étendue et qualité d'image pour le satellite, diffusion multi-écran et fonctions de vidéo à la demande pour l'OTT).

Compte Nickel dépasse le cap du million de clients

Le groupe de services de comptes bancaires disponible uniquement chez les buralistes, lancé en février 2014, a annoncé avoir franchi le cap du million de clients. Ce qui le place derrière Boursorama, numéro un de la banque en ligne en France, qui revendique plus d'un million et demi de clients. Compte Nickel, détenu à 95% par BNP Paribas, propose un compte courant sans condition de revenus, ni découvert autorisé permettant de réaliser des opérations bancaires simples. Il peut s'ouvrir chez un buraliste partenaire du réseau Nickel, qui compte plus de 3.700 points de vente.

Engie et Maltem lancent Blockchain Studio

Le groupe énergétique Engie et le cabinet de conseil en innovation Maltem, se lancent sur le marché de la blockchain avec Blockchain Studio. Une première levée de fonds de 1,9 million d'euros a été sécurisée. Avec Blockchain Studio, Engie et Maltem ont pour projet de rendre la technologie plus accessible aux entreprises de différents secteurs.

Cet accès simplifié à la blockchain se fera sur base du développement d'un logiciel de contrats simplifiés, c'est-à-dire accessibles sans connaissance technique particulière, ainsi qu'un outil de gestion de la mise en place d'infrastructures sur le cloud ou sur le serveur de l'entreprise.

Apple sur les Champs en novembre

Apple a confirmé qu'il ouvrirait en novembre son magasin amiral en France sur les Champs-Elysées. La firme américaine devrait par ailleurs fermer son magasin du Carrousel du Louvre, qui a accueilli plus de 12 millions de visiteurs depuis son ouverture il y a neuf ans. "L'ensemble" des équipes du Carrousel "se verra proposer d'autres postes au sein d'Apple à Paris et en région parisienne".

Cytoo va rouler pour Pfizer

De quoi étoffer son CV: la start-up grenobloise Cytoo, petit sous-traitant pour la recherche biopharmaceutique spécialisé dans les maladies musculaires, a obtenu un contrat du géant américain Pfizer, pour aider ce dernier à découvrir de nouvelles molécules thérapeutiques contre la myopathie de Duchenne.

Cytoo va adapter pour ce gros client sa plateforme de modélisation du muscle MyoScreen, un système dans lequel des cellules musculaires cultivées in vitro imitent la morphologie et les fonctions d'un muscle humain sain ou malade, pour permettre des analyses des mécanismes moléculaires à l'oeuvre et ainsi mieux comprendre des maladies. Le montant du contrat n'a pas été dévoilé.

Levée de fonds

- La jeune pousse de la fintech, Shine, spécialisée dans le développement de produits bancaires pour indépendants, a levé 8 millions d'euros auprès notamment de son investisseur historique Daphni et d'XAnge. La start-up créée en février 2018 et aux 25.000 utilisateurs, propose une application bancaire dédiée aux freelance, en simplifiant certaines démarches administratives comme l'émission de factures, les rappels automatiques ou la prévision des charges. Une première levée de fonds de la start-up avait eu lieu en juillet 2017, à hauteur de 2,8 millions d'euros.

-Surveillance maritime en orbite: La start-up rennaise Unseenlabs annonce avoir complété une première levée de capitaux pour un total de 7,5 millions d'euros auprès du fonds du ministère des Armées Definvest, de la Direction générale de l'armement (DGA), de la société Nexeya et d'un fonds régional breton. Cette levée servira au financement d'un projet de surveillance des mers par nano-satellites depuis l'espace.

-Planity, plateforme numérique de réservation de soins dans les instituts de beauté et de bien-être, a levé 6 millions d'euros auprès d'Alven Capital et du Fonds Ambition Numérique géré par Bpifrance, afin de compléter son offre produit et sa couverture du territoire.

- Exotrail, startup basée à Toulouse et Paris spécialisée propulseurs électriques à effet Hall pour petits satellites a levé 3,5 millions d'euros auprès d'investisseurs menés par le fonds 360 Capital Partners. Exotrail, qui prévoit d'avoir 16 salariés à la fin de l'année, utilisera les fonds notamment pour livrer ses premiers propulseurs aux premiers clients.

- Pricemoov (20 collaborateurs), qui propose un service d'optimisation de prix en utilisant l'intelligence artificielle, a levé 3 millions auprès de plusieurs fonds d'investissements dont Global Founders Capital et Kima Ventures (Xavier Niel).

-Deuxiemeavis.fr, qui propose au public un deuxième avis médical en ligne pour des problèmes de santé sérieux ou complexes, a levé 2,5 millions d'euros auprès des fonds à impact social Investir & +, Citizen Capital et Colam Impact. La start-up compte fondée en 2016 compte 9 salariés et veut passer à 25 d'ici 3 ans.

-InMemori (5 salariés), qui met à disposition un site internet gratuit en cas de deuil pour rassembler les proches a levé 2,5 millions d'euros auprès de fonds comme Partech, la Financière de l'échiquier ou de Kima Ventures.

- l'assurtech Simplis (17 salariés) a levé 2 millions d'euros auprès de l'assureur April qui reste cependant en deçà des 50% du capital. Simplis fondée par Charles Alexandre (Auto-entrepreneur.fr) propose des assurances responsabilité civile, santé et prévoyance pour les auto-entrepreneurs et prévoit de viser plus largement les indépendants.

bur/ef/ide

Valeurs associées

0.00%
-1.09%
+2.06%
-2.09%
-1.01%
+2.20%
+0.06%
-0.55%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.