1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Autre Actu de la Tech
AFP15/04/2019 à 15:37

Voici une sélection d'actualités de la semaine écoulée dans les nouvelles technologies.

Télémédecine: Qare se donne les moyens d'accélérer

La start-up française Qare, active sur le marché émergent de la téléconsultation médicale en France, s'est fixé des objectifs de croissance ambitieux grâce à une levée de fonds de 20 millions d'euros auprès de son investisseur historique Kamet Ventures, l'incubateur de start-up du géant français de l'assurance Axa.

Qare prévoit d'enrichir son offre avec de nouvelles fonctionnalités et spécialités médicales et de rassembler une communauté de 15.000 praticiens toutes spécialités confondues d'ici fin 2020, contre à peine une centaine aujourd'hui. Ses effectifs doivent aussi être considérablement renforcés, en passant d'une trentaine à plus de 150 collaborateurs sur la période. La start-up a par ailleurs recruté un nouveau PDG, Olivier Thierry, ancien numéro deux de LaFourchette, plateforme de réservation en ligne de restaurants.

La SNCF forme et recrute des développeurs web

Dans le cadre de l'Ecole des nouvelles compétences (ENC) qui doit ouvrir ses portes à Villetaneuse (Seine-Saint-Denis), la SNCF propose une formation gratuite de développeur web aux personnes majeures, en recherche d'emploi et habitant sur le territoire de Plaine Commune (Aubervilliers, Epinay-sur-Seine, L'Ile-Saint-Denis, La Courneuve, Pierrefitte, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse) --où le groupe a installé son siège.

Le cursus comprend un mois de "prépa numérique" en juin suivie le cas échéant -- après passage devant un jury -- d'une session plus intensive de cinq mois à la rentrée. Le site oui.sncf s'est engagé à proposer des CDI aux futurs diplômés.

Nouvelles mobilités: des prix...

Cinq start-up ont remporté jeudi le "prix européen des start-up pour la mobilité", soutenu par le Parlement européen et la Commission européenne: Einride (Suède) avec une cabine sans conducteur et télécommandée par un opérateur en fonction des besoins, Geovelo (France) avec une application de calculs d'itinéraires à vélo, Kharoo (Royaume-Uni) avec une plateforme de mise en relation des taxis et VTC avec des entreprises de service, Shotl (Espagne) avec une plateforme destinée aux opérateurs de transports publics permettant de regrouper les passagers dans un seul véhicule et Twaice (Allemagne) avec un logiciel d'analyse prédictive des batteries. Pas moins de 571 jeunes pousses étaient sur les rangs.

... et un tour de France

La ministre des Transports Elisabeth Borne a lancé vendredi dans les Bouches-du-Rhône un tour de France de la démarche "France Mobilités". Elle veut en faire un forum de rencontres entre collectivités locales, entreprises de transport, start-up, incubateurs ou associations, pour à la fois donner des idées aux élus qui veulent mettre en place des nouvelles solutions de mobilité --en particulier dans les zones rurales et périurbaines-- et accompagner ceux qui proposent des innovations.

L'Etat a mis en place un guichet unique pour orienter les collectivités et entreprises, des cellules régionales d'appui, une plateforme en ligne de mise en relation... Il promet un soutien en ingénierie pour les territoires peu denses et un accompagnement dans les démarches de financement.

Kaspersky contre le cybergang Gaza

Le spécialiste des antivirus Kaspersky a annoncé avoir mis au jour une nouvelle attaque du groupe Gaza, un groupe de pirates informatiques arabophones identitifié il y a quelques années. L'attaque dite "Sneaky Pastes", à base notamment de hameçonnage, visait à pénétrer dans des systèmes informatiques pour collecter de l'information.

L'attaque a connu son pic d'activité entre avril et mi-novembre 2018. Elle aurait touché au moins 240 victimes d'envergure -- individus ou institutions -- dans 39 pays à travers le monde, dont la majorité se trouve dans les territoires palestiniens, en Jordanie, en Israël et au Liban.

Selon Kaspersky, "il s'agit notamment d'ambassades, d'administrations, de médias et de journalistes, d'activistes, de partis politique ou de particuliers, ainsi que d'établissements dans les secteurs de l'éducation, de la banque et de la santé".

Kaspersky indique que ses chercheurs ont collaboré avec les autorités sur ce dossier, menant "au démantèlement effectif d'une grande partie de l'infrastructure".

Les télés françaises visées par du hameçonnage

Plusieurs chaînes de télévision et médias télévisuels français ont été visés depuis plusieurs semaines par une campagne de hameçonnage particulièrement ciblée et soignée, selon l'expert en cybersécurité Damien Bancal (Zataz.com). Les chaines visées ont réagi pour bloquer les attaques, mais au moins 69 personnes auraient été piégées, selon lui.

Pour l'expert, il s'agit de tentatives d'infiltration menées par des assaillants à "la motivation hors norme", différente des attaques de masse qui pullulent sur les réseaux. Les e-mails de hameçonnage soigneusement préparés et ciblés usurpaient l'identité de sociétés en rapport avec les chaînes, en utilisant des adresses semblables à celle des sociétés, avec une légère différence typographique. Ils visaient à prendre le contrôle de la boite mail de la personne attaquée.

La France championne en cyberdéfense

Des experts en cyberdéfense de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes informatiques (Anssi) et du ministère des Armées ont remporté "le plus grand exercice international de cyberdéfense en situation réelle", Locked Shields, organisé par l'Otan, a indiqué l'Anssi. Cette équipe de France de cybersécurité, comptant une soixantaine de spécialistes (civils, militaires et réservistes) a devancé la République tchèque et la Suède, qui complètent le podium. Mille deux cent experts cyberdéfense de 23 nations ont participé à cette compétition qui s'est jouée du 7 au 12 avril.

Les levées de fonds

- Le spécialiste français du son haut de gamme Devialet a levé 16 millions d'euros auprès des fonds Korelya Capital et Ginko Ventures, et obtenu un emprunt de 35 millions d'euros auprès de la Banque européenne d'investissement. Devialet veut notamment accélérer son expansion en Asie.

- La société française de nanomédecine Nanobiotix, qui vient de décrocher une première autorisation commerciale en Europe pour son premier produit Hensify, destiné à amplifier l'élimination ciblée de cellules tumorales par radiothérapie, a levé 29,5 millions d'euros auprès de divers investisseurs. Ces ressources doivent principalement lui servir à financer de nouveaux essais cliniques en vue d'étendre les indications de Hensify, aujourd'hui seulement approuvé en Europe dans le traitement du sarcome des tissus mous.

- NH TherAguix, autre société française de nanomédecine pour la radiothérapie des cancers, a bouclé un tour de table de 13 millions d'euros auprès du fonds InnoBio 2, piloté par Bpifrance, de son investisseur historique Supernova Invest ainsi que des sociétés d'investissement Omnes et Arbevel, nouveaux entrants dans son capital. Son médicament en développement, AGuIX, vise à optimiser l'efficacité de la radiothérapie dans des cancers solides.

- Zionexa, société française spécialisée en imagerie moléculaire dans le domaine du diagnostic en oncologie, a levé 4,4 millions d'euros auprès des fonds iXO Private Equity, Sofimac Régions et son actionnaire majoritaire Denos. Zionexa prévoit d'allouer ces moyens pour préparer le dossier d'enregistrement de son premier produit aux Etats-Unis, conçu pour le diagnostic ciblé du cancer du sein métastatique, et pour poursuivre le développement d'autres "biomarqueurs" de son portefeuille.

- Wilov, qui propose une assurance auto à la demande, a levé 3,2 millions d'euros auprès d'Arkea et d'InnovAllianz (Allianz France). Wilov propose une assurance auto dont la prime s'adapte chaque mois en fonction du nombre de jours de conduite.

- IPaidThat, qui commercialise un outil de comptabilité automatique, a levé 1,5 million d'euros auprès du fonds Truffle Capital, de Bpifrance et d'investisseurs privés. Grâce à l'intelligence artificielle, la solution d'IPaidThat va chercher les factures directement dans les boites mail et extraient les données utiles pour la comptabilité.

- Nanoz (nanocapteurs à gaz) a levé 1,5 million d'euros auprès notamment de Région Sud Investissement. Nanoz doit permettre notamment à des smartphones ou à des objets connectés de détecter des gaz dangereux.

- Amazon rural: la start-up Pile-ici qui développe une application de mise en relation des commerces itinérants avec leurs clients en zones rurales a lancé vendredi pour 30 jours une levée de fonds participative de 75.000 euros sur la plateforme Ayomi, afin de pouvoir développer l'interface client de son appli.

bur-lby/fka/eb

Valeurs associées

AXA
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
NASDAQ +1.38%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer