Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'auto-partage à l'assaut des aéroports

Le Parisien22/08/2014 à 15:23

L'auto-partage à l'assaut des aéroports

Économiser le parking onéreux de l'aéroport tout en gagnant de l'argent pendant ses vacances, c'est devenu possible grâce aux sites d'auto-partage, qui mettent en relation les propriétaires de véhicules avec les touristes souhaitant louer à petit prix."Les aéroports sont de véritables déserts en termes d'auto-partage", explique à l'AFP Gui Bulaty, co-fondateur de Carnomise, une des premières PME à offrir ce service depuis fin 2013.Le principe: le passager en partance, plutôt que de laisser son véhicule au parking de l'aéroport, le confie à une société spécialisée, qui le loue jusqu'à son retour de vacances.Implanté sur l'ancien site PSA d'Aulnay-sous-Bois, Carnomise a profité du programme de revitalisation de l'ancienne usine fermée l'an dernier pour lancer son agence et profiter d'un parking à moindre coût."Pour nous, ça tombe à pic. On est à huit minutes des terminaux de Roissy. C'est un endroit très stratégique", s'exclame l'entrepreneur de 36 ans, d'origine brésilienne, ancien d'Okigo, un service de location racheté par le géant américain Avis.Parties d'un double constat simple --la France reste le premier pays touristique du monde avec 84,7 millions de visiteurs étrangers, tout en étant l'un des plus onéreux d'Europe pour la location de voiture (152 euros par jour, selon Deutsche Bank)-- des start-ups se sont lancées sur ce créneau.Et elles surfent ainsi sur la recherche permanente d'économies par les consommateurs.Le modèle économique est fondé sur un modèle "gagnant-gagnant-gagnant".Pendant que le propriétaire du véhicule économise les frais de parking et partage les recettes de location à égalité avec l'agence, le locataire bénéficie de tarifs compétitifs (le véhicule en lui-même ne coûte rien à la société) -entre 15 et 20 euros la journée- tout en profitant d'une large gamme de voitures et d'une assurance multirisques."Pour deux semaines de location, j'ai payé ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.