Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Australie choquée par des images de maltraitance de détenus mineurs

Reuters26/07/2016 à 08:29
    SYDNEY, 26 juillet (Reuters) - Le Premier ministre 
australien Malcolm Turnbull a annoncé mardi l'ouverture d'une 
enquête concernant le traitement de mineurs placés en centres de 
détention après la diffusion d'images vidéo montrant notamment 
des gardiens de prison soumettant des détenus adolescents à des 
gaz lacrymogènes ou encore attachant à une chaise un garçon 
cagoulé et à moitié nu. 
    Diffusés par la chaîne de télévision publique Australian 
Broadcasting Corporation (ABC), ces enregistrements de caméras 
de vidéosurveillance du centre de détention pour mineurs Don 
Dale, situé à Darwin, capitale du Territoire du Nord, on voit 
également des détenus être déshabillés, saisis par le cou et 
jetés dans une cellule et mis à l'isolement pendant de longues 
périodes. 
    "Comme tous les Australiens, j'ai été profondément choqué, 
choqué et horrifié par les images de maltraitance d'enfants", a 
déclaré Malcolm Turnbull sur la radio ABC tout en annonçant la 
mise sur pied d'une commission royale, soit une enquête publique 
de premier plan, disposant d'importants judiciaires. 
    "Nous allons agir vite, avec détermination pour tirer les 
choses au clair." 
    Les images de caméras de vidéosurveillance du centre Don 
Dale, enregistrées entre 2010 et 2014, soulève non seulement la 
question de la maltraitance des enfants mais aussi celle du 
traitement des Aborigènes, qui représentent 94% des détenus 
mineurs du Territoire du Nord. 
    "Notre peuple (indigène) était au courant de ce genre de 
choses (...) et les voir exposées crûment à nos yeux doit agir 
comme une prise de conscience pour tout le monde en Australie", 
a déclaré Mick Gooda, commissaire à la justice sociale pour les 
Aborigènes et les indigènes du détroit de Torrès. 
    "Ce que nous avons hier soir est absolument honteux." 
    Un rapport relatif à certains des incidents montrés par les 
images vidéo, rédigé l'an dernier par la commissaire aux enfants 
du Territoire du Nord, avait condamné le comportement des 
gardiens, mais les conclusions de ce document avaient été 
contestées par ceux qui étaient alors à la tête des prisons et 
le texte n'avait donné lieu à aucune conséquence, a souligné la 
chaîne ABC. 
    Quelques heures après la diffusion des images de 
vidéosurveillance par ABC, le ministre en chef du Territoire du 
Nord Adam Giles a remercié son ministre chargé des questions 
pénitentiaires, estimant que les informations sur les abus dans 
les prisons lui avaient été cachées et dénonçant une "culture de 
dissimulation" au sein du système pénitentiaire. 
 
 (Matt Siegel et Tom Westbrook, Benoît Van Overstraeten pour le 
service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.