1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'attaque d'un camp au Yémen a fait 73 morts, selon des sources médicales
Reuters19/01/2020 à 12:13

L'ATTAQUE D'UN CAMP AU YÉMEN A FAIT 73 MORTS, SELON DES SOURCES MÉDICALES

ADEN (Reuters) - L'attaque d'un camp d'entraînement militaire dans la ville de Marib, samedi au Yémen, a fait 73 morts et des dizaines de blessés, a-t-on appris dimanche de deux sources médicales.

La télévision publique saoudienne faisait état samedi d'un bilan de 60 morts.

L'attaque, menée à l'aide de drones et missiles balistiques, a été attribuée par le gouvernement yéménite aux rebelles chiites houthis, qui ne l'ont pas revendiquée.

Selon les sources médicales, elle visait une mosquée du camp où des fidèles s'étaient rassemblés pour la prière.

Cette attaque "confirme que les Houthis n'ont aucun désir de faire la paix", a déclaré dimanche le président yéménite Abd-Rabbou Mansour Hadi, exhortant les forces gouvernementales à rester en alerte et se préparer au combat.

Des discussions informelles sur l'instauration d'un cessez-le-feu lancées en septembre entre l'Arabie saoudite, qui intervient depuis 2015 en soutien des forces gouvernementales, et les responsables houthis ont fortement réduit l'intensité des affrontements.

(Mohammed Ghobari, avec Asma Alsharif, version française Jean-Stéphane Brosse)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer