1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'ascension du chinois Xiaomi marque un temps d'arrêt
Reuters02/07/2015 à 14:56


PEKIN, 2 juillet (Reuters) - L'ascension de Xiaomi XTC.UL , numéro un chinois du smartphone, s'est ralentie au premier semestre 2015 avec pour la première fois des ventes en baisse d'un semestre sur l'autre. Xiaomi, dont les téléphones abordables et bien conçus offrent une alternative à l'iPhone d'Apple AAPL.O , a été valorisé l'an dernier 45 milliards de dollars par des investisseurs, lui conférant le statut de vedette des start-up chinoises. Son expansion marque un temps d'arrêt, montrent les chiffres publiés jeudi, avec 34,7 millions d'appareils vendus de janvier à juin contre 35 millions le semestre précédent, ce qui pourrait compromettre son objectif de vendre de 80 à 100 millions de smartphones cette année. Confronté au ralentissement du marché chinois et à la concurrence d'entreprises chinoises mieux établies comme Lenovo 0992.HK et Huawei HWT.UL , Xiaomi peine en outre à se développer sur d'autre marchés émergents comme l'Inde en raison de mesures protectionnistes. Ses résultats sont cependant généralement meilleurs sur les six derniers mois de l'année avec des ventes en augmentation grâce à de nouveaux modèles. (Gerry Shih; Patrick Vignal pour le service français)

Valeurs associées

Tradegate -0.79%
NASDAQ +1.36%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer