Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'armée turque s'en prend à la presse

Reuters31/03/2016 à 10:59
    ISTANBUL, 31 mars (Reuters) - L'armée turque a annoncé jeudi 
qu'elle avait engagé des poursuites contre certains organes de 
presse qu'elle accuse, sans les nommer, de saper le moral des 
troupes au moment où la Turquie fait face à des menaces 
sécuritaires sans précédent. 
    Dans un communiqué, l'état-major réaffirme également son 
soutien à la démocratie dans un pays qui a connu plusieurs 
ingérences des militaires dans les affaires civiles au cours des 
dernières décennies. 
    Cette mise au point intervient au moment où les forces 
armées sont confrontées à la reprise du conflit les opposant aux 
militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et aux 
risques d'un débordement de la guerre civile en Syrie. 
    "Les informations et commentaires sans fondement de certains 
organes de presse influent négativement sur le moral et la 
motivation de nos héroïques frères d'armes et provoquent un 
malaise chez tous nos membres", affirme le communiqué. 
    Le texte ajoute qu'une action en justice a été intentée 
contre ces informations écrites, animées "par d'autres 
intentions", qui "sont allées trop loin". Il ne mentionne le nom 
d'aucun organe de presse. 
    Le journal Hurriyet faisait état sur son site internet de 
rumeurs concernant la préparation d'un coup d'Etat par des 
soldats fidèles à l'opposant Fethullah Gülen, prédicateur vivant 
en exil aux Etats-Unis. 
    "Les fondements des forces armées turques sont la 
discipline, une obéissance absolue et une chaîne de commandement 
unique. Il n'est pas question de faire des concessions à des 
formations illégales ou à des mouvements extérieurs à la chaîne 
hiérarchique de commandement", ajoute l'état-major. 
    "Les forces armées turques tirent leur puissance de l'amour 
profond et de la confiance du peuple et expriment leur adhésion 
à la démocratie à chaque occasion", affirme le communiqué. 
    Les militaires ont mené trois coups d'Etat en Turquie en 
1960, 1971 et 1980. Leur influence s'est érodée depuis l'arrivée 
au pouvoir du Parti de la Justice et du Développement (AKP) de 
Recep Tayyip Erdogan en 2002. 
     
 
 (Daren Butler; Pierre Sérisier pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.