1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'armée russe va devoir envoyer des renforts en Crimée - Choïgou
Reuters16/09/2014 à 16:45


MOSCOU, 16 septembre (Reuters) - La Russie va devoir déployer des renforts militaires en Crimée en raison de la crise en Ukraine et du renforcement de la présence militaire de troupes de l'Otan aux frontières, a annoncé mardi le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, cité par l'agence Interfax. "Le déploiement de forces en nombre approprié et autosuffisantes dans la direction de la Crimée est l'une de nos plus hautes priorités", a-t-il dit. "La situation en Ukraine connaît une vive escalade et la présence de forces militaires étrangères s'est accrue aux abords immédiats de nos frontières", a-t-il expliqué. La Crimée, ancienne possession ukrainienne sur la mer Noire, a été annexée par la Russie en mars dernier à la suite d'un référendum d'autodétermination organisé dans des conditions dénoncées par Kiev et ses alliés occidentaux. (Alessandra Prentice; Henri-Pierre André pour le service français)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • remymar3
    19 septembre12:43

    dossier tres compliquéla crimée de peuplement russe et ukrainienla russie de peuplement ukrainien mongol finnois...la crimée annexée par l'empire russe tsariste il y a moins de 250 ans

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer