Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'armée de l'air nigériane bombarde des camps de Boko Haram

Reuters19/02/2015 à 20:19

(Actualisé avec contexte) par Daniel Flynn et Lanre Ola MAIDUGURI, Nigeria, 19 février (Reuters) - L'armée de l'air nigériane a bombardé jeudi des camps d'entraînement et des caches d'armes et de véhicules appartenant à la secte islamiste Boko Haram dans la forêt de Sambisa dans le nord-est du pays, a annoncé l'armée. "La mort d'un grand nombre de terroristes a été enregistrée alors que beaucoup d'autres sont en train de fuir dans toute la forêt et hors des bases touchées", a déclaré un porte-parole militaire, le général Chris Olukolade. Après une année lors de laquelle Boko Haram a semblé gagner du terrain, faisant des milliers de morts et des centaines d'otages, le vent semble tourner depuis quelques semaines en défaveur de la secte. Le Tchad, le Nigeria, le Niger, le Cameroun et le Bénin ont constitué récemment une force de 8.700 hommes pour combattre Boko Haram. Depuis le début de la semaine, les forces nigérianes ont tué plus de 300 combattants de Boko Haram lors d'une opération visant à reprendre 11 communes, a annoncé l'armée mercredi. Cette information n'a toutefois pu être vérifiée de façon indépendante, l'armée ayant été accusée par le passé d'exagérer les victimes dans le camp ennemi et de sous-estimer les siennes. Sambisa est devenue célèbre l'an dernier parce que les quelque 200 lycéennes kidnappées par Boko Haram à Chibok, non loin de là, y ont été amenées. Certaines ont pu s'échapper de Sambisa peu après, mais la plupart sont toujours prisonnières. Les repérages aériens de la forêt n'ont pas permis de révéler le lieu de leur détention. Cette offensive contre les djihadistes et les succès enregistrés par l'armée régulière pourraient servir les intérêts électoraux du président Goodluck Jonathan, candidat à la présidentielle prévue le 28 mars. Le scrutin a été reporté de six semaines sur les conseils de l'armée qui estimait que les conditions de sécurité n'étaient pas réunies pour son organisation. "Nous allons éradiquer Boko Haram. Nos capacités à obtenir des résultats dans le nord-est s'est accrue de manière suffisante", a commenté le chef de l'Etat devant des unités de la marine à Lagos. "Nos soldats et nos officiers progressent dans le nord-est et nous devons organiser les élections comme prévu". Les islamistes ont attaqué un village au Niger au cours de la nuit de mercredi à jeudi, tuant trois personnes dont le chef de la localité et blessant trois autres personnes avant d'être chassés par les soldats. (Lanre Ola; Danielle Rouquié pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.