1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'armée avance à Mossoul, mais les victimes civiles augmentent

Reuters10/01/2017 à 13:09
 (Ajoute commentaires d'officiers) 
    par John Davison et Stephen Kalin 
    BAGDAD, 10 janvier (Reuters) - Les forces irakiennes ont 
pris de nouveaux quartiers de Mossoul mais leur progression dans 
le sud-est de la ville est ralentie par la tactique de l'Etat 
islamique qui utilise des civils comme boucliers humains, ont 
déclaré mardi des officiers.  
    Les Nations unies font état d'un nombre important de civils 
admis dans les hôpitaux de la région depuis que les combats ont 
repris il y a deux semaines dans le dernier grand bastion de 
l'organisation djihadiste en Irak.  
    L'avancée des forces spéciales dans l'est et le nord-est de 
la métropole du nord de l'Irak s'est accélérée et les unités du 
Service de contre-terrorisme (CTS) ont atteint pour la première 
fois ce week-end les rives du Tigre, qui coupe Mossoul en deux 
du nord au sud.  
    Des unités de l'armée ont en outre pénétré mardi dans le 
quartier de Hadba, a annoncé un porte-parole de la 16e Division. 
    "Ils sont entrés aujourd'hui dans Hadba. Il y a une bataille 
à l'intérieur de la ville", a déclaré le lieutenant-colonel 
Abbas al Azaoui.  
    S'emparer de Hadba, un vaste quartier de Mossoul, prendra 
probablement plus d'une journée, alors que les djihadistes 
déploient des kamikazes pour résister à leurs adversaires.  
    Une meilleure défense contre les voitures suicides lancées 
par l'EI ainsi qu'une meilleure coordination ont permis de 
placer le groupe djihadiste sur la défensive, commentent des 
officiers irakiens et américains.  
    "Tous les jours, les forces de sécurité irakiennes avancent 
et tous les jours, l'ennemi recule ou se terre", a déclaré le 
colonel de l'US Air Force John Dorrian, devant des reporters à 
Erbil, la capitale du Kurdistan autonome irakien. 
     
    PLUS DE 1.500 BLESSÉS 
    Mais les affrontements dans le sud-est de Mossoul sont plus 
durs. "Le problème est que l'EI se cache parmi les civils, c'est 
pourquoi notre progression est lente et très prudente", a 
expliqué le lieutenant-colonel Abdel Ami al Mohamedaoui, 
porte-parole des unités de réaction rapide de la police 
fédérale.  
    Ces forces spéciales ainsi que l'armée régulière ont pris 
les quartiers de Palestine et Sumer au cours des dernières 24 
heures mais les djihadistes tirent sur les habitants qui tentent 
de fuir, a-t-il ajouté.  
    "Quand elles voient arriver les forces irakiennes, les 
familles fuient les zones contrôlées par Daech en brandissant 
des drapeaux blancs mais Daech les bombardent au mortier ou au 
coktail Molotov, et tire sur elles", a dit l'officier.  
    "Dès que l'EI se retire d'un quartier, les djihadistes 
bombardent à l'aveugle et ce sont de violents bombardements." 
    Selon le colonel Dorrian, les djihadistes se cachent dans 
des mosquées, des écoles ou encore des hôpitaux.  
    Le Bureau de coordination des affaires humanitaires des 
Nations unies (OCHA) a déclaré que plus de 1.500 personnes 
avaient été hospitalisées dans les villes contrôlées par les 
Kurdes à l'extérieur de Mossoul au cours des deux dernières 
semaines.  
    L'opération de reconquête de Mossoul, qui mobilise quelque 
100.000 hommes, a été lancée le 17 octobre dernier. L'EI 
contrôle la ville depuis juin 2014.  
 
 (avec Girish Gupta à Erbil; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.