Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Arabie saoudite se dit prête à agir pour stabiliser le pétrole
Reuters21/04/2020 à 17:19

L'ARABIE SAOUDITE SE DIT PRÊTE À AGIR POUR STABILISER LE PÉTROLE

L'ARABIE SAOUDITE SE DIT PRÊTE À AGIR POUR STABILISER LE PÉTROLE

RYAD (Reuters) - L'Arabie saoudite a assuré mardi qu'elle était prête à prendre de nouvelles mesures afin de stabiliser le marché pétrolier, en coordination avec ses alliés de l'"Opep+" et d'autres pays producteurs, a rapporté l'agence de presse officielle SPA en citant un communiqué du gouvernement.

Cette déclaration du premier exportateur mondial intervient alors que le prix à terme du pétrole brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) est tombé lundi pour la première fois en territoire négatif.

"Le royaume souhaite parvenir à la stabilité du marché pétrolier et est déterminé, avec la Russie, à mettre en oeuvre des réductions de production au cours des années à venir", assure le communiqué officiel cité par SPA.

Les pays de l'Opep, la Russie et plusieurs autres producteurs réunis au sein du groupe informel "Opep+" ont annoncé leur volonté de réduire de près de 10% l'offre mondiale de brut en diminuant leur production mais cet effort est jugé insuffisant pour compenser la chute de la demande, qui pourrait atteindre 30%.

Plusieurs ministres de l'Opep ont organisé mardi une téléconférence pour débattre de l'évolution récente du marché, a-t-on appris d'une source au sein du cartel. Et certains préconisent d'appliquer les réductions de production sans attendre la date du 1er mai prévue initialement.

Selon le Wall Street Journal, une nouvelle réunion de l'organisation pourrait avoir lieu le 10 mai.

Sur le marché new-yorkais Nymex, le WTI livrable en mai se traitait de nouveau en territoire positif vers 14h45 GMT à 3,44 dollars le baril après un plus bas à -16,74 dollars.

L'échéance juin s'échangeait à 14,82 dollars et le Brent de mer du Nord, principale référence pour le marché européen, à 19,98 dollars, en baisse de plus de 22%.

(Marwa Rashad, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Xophe3
    21 avril18:05

    Donald a appelé de son 5e trou et a grondé très fort MBS

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer