Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Appstore a cinq ans : ce qu'en pensent des développeurs

Le Parisien31/07/2017 à 14:54

C'est l'anniversaire d'un pionnier du contenu dématérialisé accessible au grand public. La plateforme de téléchargement d'applications d'Apple, l'Appstore, fête ce mercredi ses 5 ans. Lancé avec 500 applications en juillet 2008, le service revendique aujourd'hui 900 000 applications et 575 millions de comptes.

Si le concurrent Google Play a bien comblé son retard et reste intouchable en termes de volumes de téléchargements, l'Appstore capte 74% du chiffre d'affaires mondial des boutiques en ligne grâce à une meilleure monétisation, selon le cabinet d'études Canalys . Un tel succès commercial s'accompagne de critiques et la marque à la pomme compte son lot de détracteurs.

Le récent bras de fer entre le géant américain et la start-up française AppGratis a aussi laissé des traces. Il a surtout entaché la réputation immaculée de l'Appstore accusé par certains de verrouiller un peu trop le système de création. Mais cet incident n'a pas douché l'enthousiame d'Aurélien Poitier et Antoine Lepoutre, co-fondateurs de Fingerlab, qui édite des jeux et des applications créatives. Ces deux trentenaires français vivent depuis 2010 de leurs ventes d'applications pour iPhone et iPad. Ils nous livrent leur retour d'expérience et dévoilent les coulisses du point de vue de développeurs qui en ont fait leur job à plein temps.

La rémunération. Elle varie clairement en fonction du marché et des ventes. Ces deux fans des produits Apple sont dans la fourchette haute des développeurs. Leurs applications sont téléchargées partout dans le monde en moyenne 10 000 fois par jour. Sur les revenus générés, tant sur la publicité des applications gratuites que sur la vente des payantes, Apple prélève 30% de commission mais se charge aussi de s'acquitter des taxes en fonction des pays et d'assurer la conversion des devises en euros. L'entreprise fondée par Steve Jobs reverse ensuite par virement les recettes mensuelles à la Sarl ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.