1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'appel des 108 célébrités à Emmanuel Macron pour sauver l'hôpital
Le Parisien02/10/2019 à 18:52

L'appel des 108 célébrités à Emmanuel Macron pour sauver l'hôpital

SOS Monsieur le Président. Comédiens, humoristes, réalisateurs, chanteurs, écrivains... Ils sont 108 célébrités à apostropher Emmanuel Macron dans nos colonnes. L'hôpital public craque. Et maintes fois pourtant, il leur a porté secours.Dans une lettre ouverte inédite que nous publions (bientôt disponible sur le site de pétitions Change.org), Véronique Sanson, Florence Foresti, Charlotte Gainsbourg, Vincent Lindon, Thomas Piketty, Clara Luciani et tant d'autres mêlent leur nom à ceux d'une quarantaine de représentants de patients en France en soutien aux blouses blanches au bord de la crise de nerfs. (Lire ci-dessous la liste des signataires)La lettre adressée à Emmanuel Macron M. le Président de la République FrançaisePalais de l'Elysée55 rue du Faubourg-Saint-Honoré, 75008 Paris« Monsieur le Président,Le Grand débat que vous avez organisé a réclamé « plus de service public ». Il a mis au premier rang la Santé et l'Hôpital public.Pourtant la situation sur le terrain est devenue réellement intenable : les difficultés d'accès aux soins s'accroissent, la qualité et la sécurité des soins se dégradent et nous observons l'épuisement et l'inquiétude des personnels hospitaliers.Ces difficultés, les usagers de l'hôpital public les constatent tous les jours et en parlent dans les courriers qu'ils adressent aux directions hospitalières.Des drames se produisent, touchant toutes les catégories professionnelles de l'hôpital mais également les patients. Ces pertes de chance liées au manque de moyens sont inacceptables. On ne peut plus, vous ne pouvez plus attendre de nouveaux drames pour mettre en œuvre un plan d'urgence pour sauver l'hôpital public.Nous, usagers de la santé et citoyens, soutenons la demande des personnels hospitaliers d'un financement supplémentaire, nécessaire pour :- Assurer l'ouverture de lits afin que les malades puissent être hospitalisés quand c'est nécessaire et ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer