Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'apéro de Valls avec les parlementaires socialistes fait jaser

Le Parisien03/12/2014 à 07:53

L'apéro de Valls avec les parlementaires socialistes fait jaser

Tout était bien calibré : huit petits-fours par personne. Mais ce soir, il va falloir que les invités de Manuel Valls se rationnent un peu... Car, devant le nombre de sollicitations, le Premier ministre a dû élargir le cercle de son apéro -- une première ! -- offert dans les locaux de la questure de l'Assemblée nationale. Un simple pot amical aux yeux de Valls, mais qui fait tousser dans les rangs de la majorité.

A la manœuvre, les lieutenants du Premier ministre, le député Carlos Da Silva (Essonne) et le sénateur Luc Carvounas (Val-de-Marne). Au total, près de 80 parlementaires sont attendus. Valls dira un petit mot. Mais, banalise Da Silva, « ce n'est ni une histoire de clan ni la naissance d'un courant du PS, juste un moment de convivialité ». Sauf que la liste des heureux élus a été savamment étudiée pour montrer un Valls bien entouré. Outre les habitués du Premier ministre (Jean-Jacques Urvoas, Christophe Borgel, Christophe Caresche...), on trouve une poignée d'amis de Laurent Fabius, une pincée de proches de Ségolène Royal, des rescapés de Lionel Jospin, tel Daniel Vaillant, et même Emeric Bréhier, le lieutenant de Pierre Moscovici. Tous réformistes pur jus.

« Pour un Premier ministre qu'on dit isolé chez les socialistes, c'est pas mal, note le député du Val-d'Oise Philippe Doucet. C'est plus que chez Montebourg et Hamon. » Quelques proches de François Hollande aussi comme les deux présidents des groupes parlementaires, Bruno Leroux pour les députés et Didier Guillaume pour les sénateurs.

Valls ratisse large et cherche à se mettre au coeur de la famille socialiste. Au moment où le PS se prépare à lancer les grands travaux du congrès qui doit avoir lieu en juin pour décider de sa ligne. « Sa priorité, c'est de ne pas se faire distancer dans la préparation », pointe un député. Impossible pour le Premier mnistre d'apparaître comme l'éternel Monsieur 5 %, son score aux primaires de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.