Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'ancien président burkinabé Compaoré revient en Côte d'Ivoire

Reuters12/12/2014 à 18:48

(Rpt mastic §2) ABIDJAN, 12 décembre (Reuters) - L'ancien président du Burkina Faso Blaise Compaoré est retourné vendredi en Côte d'Ivoire après un périple qui l'a mené dans plusieurs pays depuis sa chute le 31 octobre, a-t-on appris auprès de la présidence ivoirienne. Dès sa démission, sous la pression de vastes manifestations de rue, Blaise Compaoré avait trouvé refuge en Côte d'Ivoire, dans une villa appartenant à l'Etat à Yamoussoukro, la capitale. L'ancien président burkinabé est un proche du président ivoirien Alassane Ouattara. Mais l'ancien homme fort de Ouagadougou s'est rendu ensuite dans plusieurs pays, ce qui laissait entendre qu'il n'avait pas encore choisi définitivement un pays d'exil. "Il a décidé d'aller au Maroc, de visiter Libreville (au Gabon)... Il est revenu ici. Il est libre d'aller où il veut", a déclaré un responsable de la présidence ivoirienne. L'opposition ivoirienne accuse Blaise Compaoré d'avoir soutenu les rebelles qui ont combattu fin 2010 l'ancien président Laurent Gbagbo, qui refusait de reconnaître la victoire d'Alassane Ouattara à la présidentielle. Gbagbo a finalement été capturé en avril 2011. Le Premier ministre burkinabé par intérim, Isaac Zida, a promis de faire toute la lumière sur les soupçons d'implication de l'ancien régime dans la mort de plusieurs personnalités, l'une des revendications des manifestants qui sont descendus en nombre dans les rues à la fin octobre. L'ancien président Thomas Sankara a disparu dans des circonstances inexpliquées lors du coup d'Etat de 1987 qui a permis à Blaise Compaoré de s'emparer du pouvoir. L'ancien président est également suspecté dans le meurtre du journaliste d'investigation Norbert Zongo en 1998, alors qu'il enquêtait sur le décès d'un chauffeur travaillant pour le frère de Blaise Compaoré. La possibilité que les nouvelles autorités en place à Ouagadougou réclament l'extradition de Blaise Compaoré compliquerait la donne entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire, où l'ancien président entretient des liens étroits avec plusieurs personnalités politiques de premier plan. "Si cela devait se produire, les autorités examineraient la situation. Mais nous n'en sommes pas là pour le moment", dit-on à la présidence ivoirienne. (Joe Bavier; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.