Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

JULIUS BAER GRP

60.80CHF
+0.76% 
valeur indicative 52.32 EUR
Ouverture théorique 59.28

CH0102484968 BAER

SIX Swiss Exchange données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    60.64

  • clôture veille

    60.34

  • + haut

    61.50

  • + bas

    60.64

  • volume

    626 780

  • valorisation

    13 608 MCHF

  • capital échangé

    0.28%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:30:48

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter JULIUS BAER GRP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter JULIUS BAER GRP à mes listes

    Fermer

L'Allemagne réclame à une banque suisse des fonds de l'ex-RDA

Reuters22/08/2014 à 02:24

BERLIN/ZURICH, 21 août (Reuters) - Un organisme public allemand en charge de la gestion des actifs de l'ex-République démocratique allemande (RDA) a déposé plainte contre la banque suisse Julius Baer BAER.VX pour tenter de récupérer quelque 135 millions d'euros. Un porte-parole de la BvS (Agence fédérale des missions spéciales au titre de la réunification), chargée de retrouver les actifs manquants de l'ex-RDA, a déclaré qu'une plainte avait été déposée le 15 août devant un tribunal de Zurich contre Julius Baer. Un porte-parole de Julius Baer a renvoyé vers le rapport semestriel de la banque, dans lequel cette dernière précise que la BvS lui réclame le versement de 110 millions de francs suisses et d'intérêts. Selon la banque, la BvS affirme que la banque Cantrade, rachetée par Julius Baer à UBS en 2005, a autorisé entre 1989 et 1992, donc après la chute du Mur de Berlin, des retraits en principe interdits sur le compte d'une société de financement des échanges commerciaux internationaux créée par d'anciens dirigeants de la RDA. Interrogé sur le délai entre les faits et le dépôt de la plainte, le porte-parole de la BvS a expliqué que le fonds avait attendu que soit rendu un jugement dans un dossier similaire contre AKB Privatbank Zürich. "Si nous ne pensions pas que nous pouvions gagner aussi dans ce dossier, nous n'aurions certainement pas fait l'effort d'engager ces poursuites", a-t-il dit. (Michelle Martin à Berlin et Joshua Franklin à Zurich,; Marc Angrand pour le service français)

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.