Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Allemagne aurait intercepté une conversation de Hillary Clinton

Reuters15/08/2014 à 23:46

Former U.S. Secretary of State Hillary Clinton participates in "A Conversation with Hillary Rodham Clinton" in Manhattan, New York

BERLIN (Reuters) - Des agents des services secrets allemands ont enregistré une conversation à laquelle participait Hillary Clinton alors que celle-ci était encore secrétaire d'Etat américaine, rapportent vendredi des médias allemands.

Les propos de Hillary Clinton ont été interceptés alors qu'elle se trouvait à bord d'un avion officiel des Etats-Unis, affirment le journal Süddeutsche Zeitung et les radios publiques régionales NDR et WDR, sans préciser où se trouvait la secrétaire d'Etat ni quand l'enregistrement a été effectué.

La Süddeutsche Zeitung cite des sources gouvernementales allemandes selon lesquelles la conversation a été saisie "par accident". Ces mêmes sources ajoutent que cette interception n'entrait pas dans un quelconque programme d'espionnage de la chef de la diplomatie américaine.

Il est "stupide" que l'enregistrement n'ait pas été détruit immédiatement, a commenté l'une de ces sources.

Ni le gouvernement allemand ni le conseil américain à la sécurité nationale n'ont voulu s'exprimer à ce sujet vendredi.

Les relations entre les Etats-Unis et l'Allemagne ont été ternies en 2013 par les révélations d'Edward Snowden, ancien consultant des services d'écoute américains (NSA), selon lesquelles les Etats-Unis espionnaient des responsables allemands et avaient piraté le téléphone de la chancelière Angela Merkel.

La querelle a rebondi en juillet avec l'arrestation d'un employé des services de renseignement allemands (BND), Markus R., soupçonné d'être un agent double au profit des Etats-Unis.

Des éléments concernant l'enregistrement par l'Allemagne de la conversation de Hillary Clinton figurent dans des documents que Markus R. a transmis aux Américains, rapportent les trois médias allemands, sans citer leurs sources.

Le quotidien et les deux radios publiques ajoutent qu'une enquête conjointe leur a permis de découvrir que ces documents montraient aussi que le gouvernement allemand avait ordonné au BND d'espionner un pays partenaire au sein de l'Otan, sans dire lequel.

D'après ces médias, les responsables américains ont évoqué cette affaire lors de discussions récentes avec leurs homologues allemands, notamment entre l'actuel secrétaire d'Etat John Kerry et le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier.

(Alexandra Hudson; Bertrand Boucey pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.