Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Allemagne a discuté des écoutes avec l'ambassadeur US

Reuters03/07/2015 à 00:20

(Actualisé avec déclarations, précisions) BERLIN/WASHINGTON, 2 juillet (Reuters) - L'Allemagne prend au sérieux les nouvelles révélations concernant les activités d'espionnage de membres du gouvernement allemand auxquelles se sont livrés les Etats-Unis, a déclaré jeudi le porte-parole d'Angela Merkel. Selon de nouveaux documents de WikiLeaks rendus publics mercredi soir par Libération, Mediapart et le Süddeutsche Zeitung, les services secrets américains de la NSA ont écouté les conversations téléphoniques d'Angela Merkel et d'autres responsables allemands, dont les ministres de l'Economie et des Finances. ID:nL8N0ZH52Y "Ce genre d'événements à répétition provoque des tensions en ce qui concerne la coopération entre l'Allemagne et les Etats-Unis en matière de renseignement, laquelle est essentielle pour la sécurité de nos citoyens", a déclaré Steffen Seibert, le porte-parole de la chancelière. Auparavant, fait inhabituel, le secrétaire général de la chancellerie allemande, Peter Altmaier, avait convoqué l'ambassadeur des Etats-Unis à Berlin pour demander des explications. Altmaier a dit au diplomate que la législation allemande devait être respectée et les violations sanctionnées, a déclaré Steffen Seibert. A Washington, un porte-parole du département d'Etat a confirmé la réunion mais n'a pas voulu donner de détails. Il a démenti que les dernières informations aient eu un impact négatif sur les relations entre les deux pays. "Ce que je peux vous dire est que rien n'a changé en ce qui concerne la relation forte que nous avons et que nous continuerons à avoir avec l'Allemagne", a déclaré John Kirby, porte-parole du département d'Etat. Selon les révélations du Süddeutsche Zeitung, sur la base de documents WikiLeaks, la NSA avait une base de données comprenant 69 numéros de lignes fixes, numéros de fax et de standards téléphoniques au sein des services du gouvernement allemand. Interrogé sur ces informations, le ministre de l'Economie, Sigmar Gabriel, qui est aussi vice-chancelier, s'est dit plus inquiet des risques d'espionnage industriel, notamment en raison des liens entre son ministère et les entreprises. Le ministre de l'Intérieur, Thomas de Maizière, qui est responsable des questions de sécurité, a déclaré que l'Allemagne allait étudier les dernières révélations. (Michael Nienaber et Lesley Wroughton, avec Andreas Rinke; Danielle Rouquié pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.