Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'aide commence à arriver à Vanuatu, le bilan encore incertain

Reuters17/03/2015 à 06:49

TANNA, Vanuatu, 17 mars (Reuters) - Des vols d'urgence organisés par les organisations humanitaires internationales ont pu atterrir mardi dans les îles les plus accessibles de l'archipel de Vanuatu, dévasté par un cyclone vendredi et samedi. Les secours n'ont cependant pas encore pu établir le contact avec les îles les plus reculées, où l'on craint de découvrir un paysage de désolation après le passage de Pam, ouragan de catégorie 5 qui a généré des vents de plus de 300 km/h. Les Nations unies ont revu mardi leur bilan à la baisse et parlent désormais de 11 morts, au lieu de 24 auparavant, mais les autorités s'attendent à ce qu'il s'alourdisse à nouveau une fois que toutes les îles auront pu être jointes. "Nous n'avons aucun contact avec les îles les plus reculées. Notre priorité est de rétablir les communications. C'est une situation très inquiétante", souligne Joe Lowry, porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). "Si les dégâts sont aussi importants qu'on le craint sur ces îles, le bilan humain risque de s'alourdir considérablement", ajoute-t-il. Un journaliste de Reuters qui s'est rendu sur l'île de Tanna, où vivent environ 29.000 personnes à quelque 200 km au sud de la capitale, Port-Vila, a pu constater l'étendue des dégâts. "Les arbres ont été déracinés, il n'y a plus un bâtiment debout sur la côte ouest de l'île", confirme Peter Lawther, un employé de la Croix-Rouge. A Port-Vila, les opérations de nettoyage des rues ont commencé et certains magasins ont rouvert, mais la population manque cruellement de produits frais, le principal marché ayant été détruit. Si le centre-ville a été relativement épargné par les éléments déchaînés, on estime que les trois-quarts des maisons de la capitale ont été détruites ou gravement endommagées par les vents violents et des vagues de plus de huit mètres de haut, selon des témoins. Un couvre-feu a été imposé de 18h à 6h pour éviter les pillages. (Stephen Coates; Tangi Salaün pour le service français) )

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.