Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'activiste Bramson perd sa bataille pour réformer Barclays de l'intérieur
Reuters02/05/2019 à 16:40

L'ACTIVISTE BRAMSON PERD SA BATAILLE POUR RÉFORMER BARCLAYS DE L'INTÉRIEUR

L'ACTIVISTE BRAMSON PERD SA BATAILLE POUR RÉFORMER BARCLAYS DE L'INTÉRIEUR

LONDRES (Reuters) - L'investisseur activiste américain Edward Bramson a reconnu jeudi son échec à obtenir un siège au conseil d'administration de Barclays, disant savoir que d'importants actionnaires s'étaient opposés à sa tentative de restructurer de l'intérieur la banque d'investissement britannique.

S'adressant à des journalistes en marge de l'assemblée générale, avant même de connaître le résultat du vote des actionnaires ne lui ayant accordé que 12,79% des voix pour un siège au conseil, Edward Bramson a affirmé que plusieurs autres investisseurs avaient été directement approchés par le nouveau président de Barclays, Nigel Higgins, sur la manière de résoudre les difficultés que connaît l'établissement.

Il a ajouté que son fonds d'investissement, Sherbone Investors, ne souhaitait pas qu'un délai supplémentaire soit accordé à la banque pour surmonter ses difficultés, soulignant que peu de changements étaient intervenus avant la récente éviction du patron de Barclays International, Tim Throsby.

Edward Bramson bataille depuis plus d'un an avec les dirigeants de Barclays pour qu'ils réduisent la voilure dans la banque d'investissement afin d'en améliorer la rentabilité.

Il a ajouté qu'il avait "une option" pour conserver la banque d'investissement mais seulement si elle pouvait devenir un actif rentable pour les actionnaires.

L'assemblée générale a par ailleurs été perturbée par un groupe de manifestants engagés dans la lutte contre le changement climatique qui ont demandé la fin des financements par la banque de projets liés aux énergies fossiles.

(Lawrence White et Sinead Cruise, Marc Joanny pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer