Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Acadie va secouer le 42e festival interceltique de Lorient

RelaxNews03/08/2012 à 11:39

L'Acadie va secouer le 42e festival interceltique de Lorient

(AFP) - L'Acadie, région celte du Canada dotée d'une "forte identité" et d'un incontestable sens de la fête, va donner un coup de fouet au 42e festival interceltique de Lorient, du 3 au 12 août.

Chaque année, c'est traditionnellement au pavillon de l'Acadie que les planches tremblent le plus, secouées par des milliers de festivaliers déchaînés.

L'édition 2012 sera lancée vendredi par les comparses de La Virée, groupe phare de la scène acadienne, bien connu des habitués du festival.

A l'origine, l'Acadie est une colonie française établie en 1604 dans les régions aujourd'hui connues sous les noms du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Ecosse et l'île du Prince Edouard.

"Le peuple acadien est un exemple de communauté à forte identité qui n'a jamais eu la tentation ni de se replier, ni de se fermer au monde", relève Lisardo Lombardia, directeur général du festival.

Cette "diaspora celtique" vient au festival depuis dix ans et était déjà tête d'affiche en 2004.

Gaïta et gavotte pourlet

Autres invités de marque cette année, le Buena Vista Social Club, Jordi Savall pour un concert de viole celtique, le groupe folk franco-américain Moriarty et les sonneurs du Bagad de Lann Bihoué, ambassadeur de la musique bretonne dans le monde entier, qui fêtera ses 60 ans sur scène mardi.

Dan Ar Braz, le guitariste héros de L'Héritage des Celtes, revient quant à lui pour un concert géant avec le Bagad Kemper sur le port de pêche de Lorient, le dernier soir du festival.

Outre les concerts en salles (payants) ou près du port de plaisance (gratuits), les festivaliers pourront assister au championnat national des bagadoù, aux compétitions de gaïta et de Highland bagpipe et aux Nuits interceltiques qui embrasent le stade du Moustoir. Les plus hardis se rendront dans un fest-noz pour tenter une gavotte pourlet ou un an-dro (danses traditionnelles).

"60% des spectacles sont gratuits", rappelle Lisardo Lombardia.

La grande parade des nations celtes, aux 3.000 artistes avec costumes traditionnels et tambours, se déroulera dimanche matin.

La fréquentation du festival avait reculé en 2011, avec près de 700.000 spectateurs contre 800.000 en 2010, en raison notamment du mauvais temps selon les organisateurs, qui ont enregistré un déficit de 120.000 euros. Ils mettront cette année en vente un badge de soutien au festival à 2 euros, facultatif, pour se donner un peu de marge de manoeuvre financière.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.