Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'absence de Kim Jong-un se prolonge en Corée du Nord

Reuters10/10/2014 à 13:05

par James Pearson et Benjamin Kang Lim PEKIN/SEOUL, 9 octobre (Reuters) - Kim Jong-un ne semble pas avoir participé vendredi aux célébrations du 69e anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs en Corée du Nord mais une source proche du régime a balayé les rumeurs sur l'état de santé du dirigeant nord-coréen en affirmant qu'il souffrait simplement d'une jambe. Les médias nord-coréens, qui tiennent habituellement la chronique très détaillée de ses faits et gestes, n'ont plus mentionné d'apparition publique de Kim Jong-un depuis sa présence à un concert, en compagnie de sa femme, le 3 septembre. En 2012 et 2013, Kim Jong-un a effectué une visite nocturne au mausolée où sont conservées les dépouilles de son grand-père et de son père à l'occasion de l'anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs. Cette fois, l'agence de presse officielle KCNA n'a pas mentionné son nom dans la liste des dignitaires du régime ayant participé à une cérémonie à ce mausolée vendredi. Une gerbe de fleurs offerte par Kim a été déposée, rapporte KCNA. L'absence prolongée de Kim alimente les rumeurs sur l'état de santé du dirigeant de 31 ans ou sur une révolution de palais. Selon une source ayant ses entrées auprès de la direction nord-coréenne et du gouvernement chinois, le pouvoir le plus proche de Pyongyang, Kim Jong-un se serait en fait blessé à une jambe en inspectant des manoeuvres militaires. "Il a ordonné à tous les généraux de participer à des manoeuvres et il y a pris part aussi. Ils rampaient, couraient, et il s'est claqué un tendon", a-t-on déclaré à Reuters sous le sceau de l'anonymat. "Il s'est blessé à la cheville et au genou fin août ou début septembre pendant les manoeuvres parce qu'il est en surpoids. Il pouvait marcher en boîtant au début mais la blessure s'est aggravée", a-t-on ajouté. Sa convalescence devrait prendre en tout trois mois. "Kim Jong-un continue de contrôler totalement" la situation en Corée du Nord, a ajouté cette personne jeudi en qualifiant de "n'importe quoi" les rumeurs sur sa mise à l'écart. Ce n'est pas la première fois que Kim Jong-un disparaît ainsi. En juin 2012, six mois après son accession au pouvoir, aucun article ni aucune photo de lui n'avaient été publiés par les médias nord-coréens pendant 23 jours. (avec Ju-min Park; Henri-Pierre André et Bertrand Boucey pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.