Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Kiné impayé et entreprise de vins : l'affaire Thévenoud continue

Le Parisien11/09/2014 à 14:05

Kiné impayé et entreprise de vins : l'affaire Thévenoud continue

La liste des griefs contre le député Thomas Thévenoud s'allonge jour après jour. Moins d'une semaine après son éviction du gouvernement après la révélation de ses déboires fiscaux, on apprend que l'élu Saône-et-Loire, qui a quitté le PS mais conservé son mandat de député, a été brièvement à la tête d'une société de négoce en vins visée par une information judiciaire ouverte par le parquet de Dijon.

Selon Mediapart, la justice s'intéresse en effet à «Vins Bernard Gras», une société de négoce en vins dont Thomas Thévenoud a été brièvement directeur général entre septembre et mi-octbre 2010. Problème : l'ex-secrétaire d'Etat au Commerce extérieur a omis de le déclarer à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique ses liens avec une entreprise dont le PDG a été mis en examen pour « pratiques commerciales frauduleuses ». La gendarmerie et les services de la répression des fraudes se sont intéressés dès novembre 2010 à cette entreprise familiale à la suite de plaintes.

Ce jeudi matin, c'est le Bien public, le journal de Côte-d'Or, le département de l'ancien ministre, qui révèle que le responsable socialiste a eu beaucoup de mal à payer... son kiné ! Un certain Alain Caroline aurait traité les deux filles de Thomas Thévenoud et envoyé la facture (183,60 €). Après trois lettres de relance, il fait finalement appel à un huissier. «Il aura fallu presque deux ans», conclut le kiné dans les colonnes du Bien Public. 

Le cas de Thomas Thévenoud, déjà conspué de toute part par la classe politique pour avoir omis de déclarer ses revenus, s'est encore aggravé depuis mardi soir : le Canard Enchaîné a en effet révélé qu'il avait également omis de payer, pendant trois ans, le loyer de son précédent appartement parisien.

Dans le même article, le journal satirique cite le député affirmant qu'il souffre de «phobie administrative», une déclaration qui a encore ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

20 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • fquiroga
    25 septembre18:06

    Des maf.ieux représentent le peuple français sur les bancs de l'Assemblée Nationale. Honte à ces pour.ris!!!!!

    Signaler un abus

  • lsleleu
    23 septembre13:10

    En fait ce n'est pas a l'assemblée sa place mais à la santé !

    Signaler un abus

  • mlaure13
    23 septembre01:40

    Heureusement que certains médias (trop peu) sont la pour lever le voile sur les turpitudes et malhonnêtetés de nos Rentiers/ Politicards/ Mafieux, en col blanc, mains sales et souvent tachées de sang ?!!!...

    Signaler un abus

  • guerber3
    22 septembre11:44

    C'est sans doute un grand malade...à soigner avant de lui donner des responsabilités politiques : son patron aurait dû le savoir...!

    Signaler un abus

  • benoitdh
    19 septembre09:21

    Ne doit-on pas débaptiser la Loi dite "Thévenoud" sur les taxis et VTC?lLe parlement n'a pas à cautionner ce monsieur!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.