Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Kiev pose des conditions à la recherche d'une issue diplomatique

Reuters20/01/2015 à 20:02

KIEV, 20 janvier (Reuters) - Les autorités ukrainiennes ont accusé mardi les séparatistes pro-russes de mettre à profit le cessez-le-feu théorique conclu en septembre dernier pour s'emparer de nouveaux territoires dans l'est du pays. Kiev prévient que toute issue diplomatique à la crise devra prévoir leur restitution. Selon le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Pavlo Klimkin, plus de 500 km² de territoires seraient ainsi passés sous le contrôle des rebelles au-delà des lignes de front "gelées" par le mémorandum d'application de l'accord de Minsk. Signé début septembre par les représentants de Kiev, des séparatistes, de Moscou et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), le protocole de Minsk a esquissé un possible plan de sortie de la crise ouverte au printemps 2014. D'après Kiev, les séparatistes auraient notamment progressé dans le sud-est, en direction de la ville portuaire de Marioupol, sur la mer d'Azov, et au nord-est de leur fief de Donetsk, autour du noeud ferroviaire de Debaltseve. "Tirant profit du fait que nos forces respectaient le cessez-le-feu, les terroristes se sont emparés d'un territoire très important, plus de 500 km²", a déclaré Pavlo Klimkin lors d'une conférence de presse. Dans les futures réunions diplomatiques, a-t-il ajouté, le gouvernement ukrainien exigera un "plan détaillé" en vue d'un retour sur les positions fixées en septembre à Minsk. Le chef de la diplomatie ukrainienne participera mercredi soir à Berlin à une nouvelle séance de pourparlers de paix sur l'Ukraine en présence de ses homologues allemand, français et russe. "Nous sommes de nouveau face à une situation menaçante du fait des nouveaux combats qui ont éclaté ces derniers jours dans l'est de l'Ukraine", a déclaré mardi le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier. (voir ID:nL6N0UZ438 ) L'armée ukrainienne a notamment lancé une contre-offensive le week-end dernier dans le secteur de l'aéroport de Donetsk. Kiev se justifie en disant vouloir repousser les séparatistes sur les positions qu'ils occupaient au moment des négociations de Minsk. Mais la Russie a réagi à cette contre-offensive en accusant les autorités ukrainiennes d'avoir commis une "erreur stratégique" en misant sur une solution militaire qui augure mal d'une relance de l'activité diplomatique. (voir ID:nL6N0UY2WP et ID:nL6N0UZ1SL ) Moscou dément toujours par ailleurs avoir envoyé des troupes se battre au côté des séparatistes alors qu'à Kiev, le porte-parole de l'armée ukrainienne, Andriy Lysenko, a affirmé mardi soir que des soldats ukrainiens avaient été attaqués par des membres des forces régulières russes dans le nord-est de l'Ukraine, près de Louhansk, à proximité de la frontière entre les deux pays. De violents affrontements se poursuivent mais les forces ukrainiennes ont "stoppé la progression des forces russes", a-t-il dit lors d'un point de presse. (voir ID:nL6N0UZ4DI ) (Richard Balmforth et Pavel Polityuk; Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.