Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Kerry à Kaboul pour trouver une issue au blocage en Afghanistan

Reuters07/08/2014 à 19:56

KABOUL, 7 août (Reuters) - Le secrétaire d'Etat américain John Kerry est arrivé jeudi en Afghanistan pour pousser à la conclusion d'un accord sur le partage du pouvoir entre les deux candidats à l'élection présidentielle de juin une fois achevé l'audit de ce scrutin contesté. Ashraf Ghani et Abdullah Abdullah avaient trouvé un accord pour mettre un terme à la crise induite par l'élection après une première visite de John Kerry le mois dernier, mais ils restent en désaccord sur des éléments essentiels du pacte qui doit à permettre la formation d'un gouvernement d'unité. L'opération de vérification des huit millions de voix exprimées lors du second tour n'a pas obtenu le soutien public des deux rivaux. Cette impasse fait planer la menace de violents conflits ethniques. Les pays occidentaux qui soutiennent l'Afghanistan espèrent que cet audit permettra d'aboutir à l'élection d'un président qui bénéficie d'une légitimité avant le sommet de l'Otan prévu en septembre et le retrait des troupes prévu à la fin de l'année. John Kerry doit rencontrer les deux candidats ainsi que le président Hamid Karzaï pour parvenir à un accord. L'actuel président afghan a annoncé que la cérémonie d'investiture du prochain chef de l'Etat aurait lieu le 25 août. Des responsables impliqués dans le processus de vérification ont pour leur part qualifié cette annonce d'optimiste et déclaré que le nom du vainqueur de l'élection pourrait être connu au plus tôt à la fin du mois. "Nous espérons que le secrétaire (d'Etat) puisse obtenir des deux candidats un calendrier sur la fin de l'audit et un accord sur les détails concernant un gouvernement d'unité nationale", a déclaré à la presse un haut responsable de Département d'Etat en route vers Kaboul. En vertu de l'accord verbal conclu lors de la précédente visite de John Kerry, le vainqueur de l'élection occupera la fonction de président et formera le gouvernement d'unité nationale. L'autre candidat sera quant à lui directeur général. La structure de ce gouvernement reste à établir tandis que les deux candidats affichent des points de vue divergents quant à la manière dont il devra fonctionner. Les huit millions de bulletins glissés dans les urnes le 14 juin sont en cours de vérification sous la supervision des Nations unies. Ce scrutin était censé mener à la première transition démocratique dans l'histoire de l'Afghanistan. (Lesley Wroughton; Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.