1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Juppé contre une "opposition brutale" à Macron
Reuters09/05/2017 à 18:34

JUPPÉ CONTRE UNE "OPPOSITION BRUTALE" À MACRON

BORDEAUX (Reuters) - Alain Juppé s'est dit mardi opposé à une "opposition brutale" au futur gouvernement d'Emmanuel Macron si Les Républicains et ses alliés centristes de l'UDI perdent les élections législatives.

Au moment où l'hypothèse d'une majorité absolue Les Républicains-UDI conduisant à une cohabitation est évoquée, le maire LR de Bordeaux a souligné que "si tel n'était pas le cas, il faudrait évidemment que chacun prenne ses responsabilités".

"Pour ma part, je ne suis pas dans l'état d'esprit d'une obstruction systématique et d'une opposition frontale", a-t-il dit lors d'une conférence de presse en marge du Conseil municipal de Bordeaux. "Il faut faire réussir la France, il faut faire réussir les réformes qui sont indispensables. On verra si les conditions seront réunies pour le faire."

Alain Juppé a souligné qu'il était indispensable que les Républicains et l'UDI présentent "des candidats sur la base d'une plate-forme qui représente les diverses sensibilités de notre famille politique de la droite et du centre".

"Ceci est en cours et ce que je connais de cette plate-forme n'a rien qui me choque à priori. Après on verra."

(Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ZvR
    09 mai18:57

    La soupe est bonne et personne à l'UM - PS ne souhaite lâcher la soupière. Le grand tango à l'argentine va commencer avec manu dans le rôle de Carlos.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer