1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Journée mondiale de l'orgasme : jouir, ou pas
Le Point21/12/2018 à 17:40

Il y a 2,5 milliards d'orgasmes par an sur Terre, soit 1,5 million par minute, selon les chiffres de Global Orgasm. C'est pour les célébrer que les deux Américains à l'origine de ce groupe d'activistes ont créé, en 2006, la Journée mondiale de l'orgasme, qui a lieu au solstice d'hiver, le 21 décembre cette année. Avec une idée simple, mais pour le moins ambitieuse : que le plaisir que procure l'orgasme, célébré le temps d'une journée, aide à diminuer la violence dans le monde.

Cette journée permet aussi de rappeler qu'atteindre l'orgasme n'est pas simple pour tout le monde. Pour les hommes, a priori, cela ne semble pas poser vraiment de problème. 95 % des hommes hétérosexuels interrogés dans le cadre d'une vaste étude publiée en 2017 dans la revue Archives of Sexual Behavior

assurent y parvenir quasiment à chaque rapport sexuel. Encore faut-il savoir dissocier éjaculation et orgasme, les deux n'étant pas forcément liés.

Du côté des femmes, la réalité est malheureusement bien plus contrastée. Près d'une Française sur deux (49 %) indiquait avoir régulièrement du mal à atteindre l'orgasme lors d'un rapport sexuel, selon un sondage Ifop pour Cam4 réalisé en 2015*. En conséquence, elles sont les championnes de la simulation : 31 % reconnaissent le faire régulièrement.

« Les Français sont incroyablement libérés »

L'Hexagone...

Lire la suite sur Le Point.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • frenchto
    21 décembre19:13

    oui mais ça évolue quand même. Les hommes aujourd'hui, pour la plupart, savent que les femmes n'ont pas d'orgasme par simple pénétration et que les femmes dites vaginales ça n'existe pas

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer