Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Joachim Gauck élu à la présidence allemande

Reuters18/03/2012 à 21:42

JOACHIM GAUCK ÉLU À LA PRÉSIDENCE ALLEMANDE

par Gareth Jones et Alice Baghdjian

BERLIN (Reuters) - Joachim Gauck a été élu dimanche pour cinq ans à la présidence allemande, au premier tour de scrutin, après avoir reçu le soutien des principaux partis du pays.

L'ancien pasteur luthérien et militant des droits de l'homme d'Allemagne de l'Est, âgé de 72 ans, succède à ce poste largement honorifique à Christian Wulff, poussé à la démission à la mi-février par un scandale de corruption.

Candidat présenté par l'opposition sociale-démocrate, Joachim Gauck avait le soutien de la chancelière Angela Merkel et des Libéraux du FDP, partenaires de la coalition au pouvoir.

En 2010, Angela Merkel lui avait préféré Christian Wulff, qui avait été difficilement élu au troisième tour de scrutin.

Indépendant, réputé pour avoir le verbe haut, Joachim Gauck n'a eu aucun mal à obtenir la majorité à l'Assemblée fédérale, qui rassemble les 620 membres du Bundestag, la chambre basse du Parlement, et un nombre équivalent de représentants des 16 Länder allemands.

Le président du Bundestag, Norbert Lammert, a annoncé que Joachim Gauck avait recueilli 991 voix.

Sa seule adversaire était l'ancienne "chasseuse de nazis" Beate Klarsfeld, 73 ans, soutenue par le parti de gauche Die Linke, qui a obtenu 126 voix.

"Je peux vous promettre une chose, c'est que je dis 'oui' de toutes mes forces et de tout mon coeur aux responsabilités que vous m'avez confiées aujourd'hui", a déclaré le nouveau président lors de sa prestation de serment.

TON CONCILIANT DE PART ET D'AUTRE

Pour l'hebdomadaire "Der Spiegel", Gauck devrait se singulariser à la présidence par ses vues très arrêtées sur le respect des libertés individuelles.

"Contrairement à son prédécesseur, Gauck n'a pas l'intention de se soumettre aux conventions du monde politique. Inévitablement, il va se retrouver en désaccord avec la chancelière", ajoute le magazine.

Une hypothèse à laquelle Angela Merkel ne veut pas croire. "Il pourrait bien désapprouver certaines choses, et moi de même, mais nous sommes des adultes. Il ne s'agit pas de méthodes d'éducation mais d'expression des opinions, qui pour l'essentiel renforcent la démocratie", a déclaré la chancelière. "Je pense qu'il y aura une bonne collaboration."

Dans un entretien à la chaîne de télévision ARD, le nouvel élu a usé lui aussi d'un ton très conciliant. "Je lui (la chancelière, ndlr) offert ma confiance, ma sincérité et ma loyauté. Nous nous sommes regardés dans les yeux et je n'y ai pas vu de méfiance", a-t-il dit.

Selon un sondage Infratest publié samedi, 80% des Allemands font confiance au nouveau président fédéral et les deux tiers pensent qu'il ne sera pas facile à manier pour les partis politiques.

"Le président de la République fédérale doit être le gardien de l'âme de notre nation", dit le Bild. "Sa tâche la plus importante, c'est de rendre sa dignité, grandement ternie, au poste qu'il occupe désormais."

Avec Hans-Edzard Busemann; Tangi Salaün, Jean-Stéphane Brosse, Guy Kerivel et Jean-Loup Fiévet pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.