1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

JO 2018 : la reine Ledecka et les frustrations tricolores !

Le Point24/02/2018 à 10:28

Gold medallist Czech Republic's Ester Ledecka celebrates on the podium during the victory ceremony for the women's snowboard parallel giant slalom event at the Phoenix Park during the Pyeongchang 2018 Winter Olympic Games on February 24, 2018 in Pyeongchang. / AFP PHOTO / LOIC VENANCE (crédit : LOIC VENANCE)

LES DÉCEPTIONS. Une nuit frustrante pour les Bleus !

En slalom (ski alpin) jeudi dernier, les Bleus avaient échoué au pied du podium (4e, 5e et 6e). Cette nuit, ils ne sont pas parvenus à terminer dans les trois premiers du « team event » (le slalom parallèle par équipes), une nouvelle discipline au programme olympique. Après avoir battu le Canada (2-2, au meilleur temps cumulé) et l'Italie (3-1), Tessa Worley, Alexis Pinturault, Adeline Baud-Mugnier et Clément Noël se sont inclinés en demi-finale contre la Suisse (3-1), qui est ensuite devenue championne olympique. Les Bleus, eux, ont perdu dans la petite finale contre la Norvège (2-2, au meilleur temps cumulé).

Sylvain Dufour, lui aussi, a terminé au pied du podium. À 35 ans, le snowboarder faisait partie des outsiders en slalom géant parallèle, mais il a eu la malchance d'affronter en demi-finale le futur champion olympique, le Suisse Nevin Galmarini. Au cours de la petite finale contre le Slovène Zan Kosir, le Vosgien a commis une faute qui l'a privé de médaille. « C'est vrai qu'arriver jusque-là et finir au pied du podium, c'est un peu décevant, mais j'ai fait tout ce que j'ai pu », a-t-il confié au micro de France Télévisions.

LA SENSATION. Ledecka, la nouvelle reine !

Elle avait ébloui en remportant à...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer