Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

"Jihadi John" était membre d'un réseau lié à un attentat manqué

Reuters01/03/2015 à 23:41

LONDRES, 1er mars (Reuters) - Mohammed Emwazi, le bourreau britannique de l'Etat islamique surnommé "Djihadi John" qui a été identifié cette semaine, faisait partie d'un réseau en contact avec un homme condamné pour un attentat manqué en 2005, disent les autorités britanniques dans des documents repris dimanche par la presse. Plusieurs vidéos du mouvement djihadiste le montrent décapitant ses victimes après s'être exprimé en anglais avec l'accent britannique, ce qui lui valu son surnom. Cagoulé et vêtu de noir, il aurait ainsi exécuté trois Américains, deux Britanniques et plusieurs Syriens. Son identité, dévoilée jeudi par le Washington post, a été confirmée de sources proches des autorités américaines. ID:nL5N0W04KI Les documents publiés dimanche par l'Observer et le Sunday Telegraph, qui sont consultables sur internet, portent sur les auditions réalisées en 2011 et 2013 de deux Londoniens d'origines iranienne et éthiopienne désignés sous les noms de codes "CE" et "J1" qui étaient en contact avec lui. On y apprend que Mohammed Emwazi est connu depuis 2011 des services de sécurité britanniques qui le soupçonnaient de participer financièrement et matériellement à des "projets terroristes" en Somalie. Selon eux, il appartenait à un réseau formé d'une douzaine de membres, dont "J1", qui a eu des contacts téléphoniques avec Hussain Osman la veille de l'attentat manqué de juillet 2005 pour lequel il a été condamné en 2007 à 40 ans de prison. Deux semaines plus tôt, le 7 juillet 2005, des attentats commis par un autre réseau islamiste avaient fait 52 morts dans les transports londoniens. Le cas de "Djihadi John" a donné lieu à une polémique sur le rôle des services de renseignement. L'opposition travailliste accuse le gouvernement conservateur de David Cameron, qui briguera un nouveau mandat le 7 mai, de leur avoir "lié les mains". Une autre controverse, qui porte sur les moyens à mettre en oeuvre pour empêcher les imams radicaux de prêcher, oppose les Tories à leurs partenaires du Parti libéral démocrate. (Andrew Osborn, Jean-Philippe Lefief pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.