Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Jeux vidéos: Microsoft sort les griffes en s'offrant Minecraft

Le Parisien15/09/2014 à 17:29

Jeux vidéos: Microsoft sort les griffes en s'offrant Minecraft

Microsoft s'est offert lundi pour 2,5 milliards de dollars Minecraft, l'un des jeux les plus populaires au monde, et espère ainsi donner un coup de fouet à sa console Xbox, toujours derrière la PlayStation 4 de Sony dans le coeur des joueurs.Minecraft est un jeu de Lego virtuel créé par le Suédois Markus Persson, 35 ans, alias Notch. Il l'a conçu lorsqu'il travaillait chez King Digital Entertainment, l'éditeur de Candy Crush, autre jeu à succès.Le but de Minecraft est de survivre le plus longtemps possible dans un univers hostile peuplé de monstres. Sa carte évolue de manière aléatoire et peut être modifiée au fur et à mesure par le joueur. En dépit d'un graphisme nettement moins bien léché que d'autres jeux à succès, la formule séduit autant les enfants que les joueurs chevronnés.L'an dernier, la société Mojang, éditrice de Minecraft, aurait affiché un chiffre d'affaires de 291 millions de dollars pour 115 millions de bénéfices, selon la presse américaine.Depuis sa sortie en 2009, plus de 100 millions de copies ont été vendues, sur la Xbox de Microsoft, la PlayStation du japonais Sony, les PC, tablettes et smartphones, assurant la richesse à ses créateurs.Après le rachat par Microsoft, les fondateurs de Mojang, Notch, Carl Manneh et Jakob Porser vont partir. "Nous ne savons pas ce qu'ils prévoient (...) Mais la grande majorité (si ce n'est pas la totalité) des Mojangstas continueront de travailler chez Mojang pour le moment", a indiqué l'entreprise suédoise dans un communiqué."Je vais me consacrer au développement de Ludum Dares (un jeu vidéo) et de petites expérimentations virtuelles", écrit Notch sur son blog.Microsoft espère finaliser l'opération, qui n'aura pas d'impact sur ses résultats financiers, d'ici la fin de l'année.Il a puisé dans son trésor de guerre, conservé à l'étranger pour des raisons fiscales, pour financer l'opération, a indiqué la banque Barclays dans une note.C'est le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.