1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Jeudi, c'est au tour de Hollande
Le Parisien17/09/2014 à 09:12

Jeudi, c'est au tour de Hollande

Un caillou de moins dans la chaussure de François Hollande. En obtenant mardi, même au forceps et dans la désunion à gauche, la confiance de la majorité, Manuel Valls a dégagé la route pour le président de la République. Jeudi, le chef de l'Etat s'adressera en effet aux Français lors de sa quatrième conférence de presse élyséenne depuis le début du quinquennat.

Depuis plusieurs jours, François Hollande a bien en tête le scénario de cette saison 4. « Il s'y prépare vraiment », explique son entourage. Sur l'agenda officiel, la matinée et l'après-midi de demain ont été entièrement dégagés. Au fond du trou après une rentrée atomique marquée par des sondages calamiteux et des crises à répétition, y compris sur le plan personnel, le chef de l'Etat n'a pas d'autre choix que de réussir cet exercice organisé, comme à l'accoutumée, dans la salle des fêtes de l'Elysée.

Preuve que rien n'est laissé au hasard, François Hollande a même appelé en renfort... son pupitre officiel, plus solide, plus massif que celui disposé lors de la dernière conférence de presse et qui avait manqué de s'écrouler. Changement aussi pour l'horaire de diffusion programmé à 17 heures pour avoir un maximum d'audience sur les chaînes télé. Autrement, c'est le même déroulé : François Hollande fera une introduction d'une vingtaine de minutes sur le contexte, le bilan et ce qu'il reste à faire. Le tout devant les ministres de Valls 2. Soupir d'un petit nouveau du gouvernement « bizuté » demain : « Faut pas bouger, ne montrer aucun signe. »

Sortir le grand jeu

Puis « questions-réponses » avec les journalistes, près de 400 étant attendus. Ses conseillers prévoient évidemment des questions sur Valérie Trierweiler et sur le retour attendu de Nicolas Sarkozy. « Jamais, il n'a refusé de répondre à la moindre question », souligne son entourage. Une large place devrait être accordée aux questions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mucius
    17 septembre07:53

    Vendredi au tour de Moody's!

    Signaler un abus

  • anlupavi
    17 septembre07:40

    une phrase de l'article sur les cercles de jeux a 7h08,Marcel Francisci, alias le "petit Marcel" en référence à son illustre oncle - un grand voyou reconverti dans la politique !!!

    Signaler un abus

  • M8252219
    17 septembre07:22

    Que du baratin, mais les français ne sont pas des lapins et ne s’attrape plus par les oreilles

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer