Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Jessy Moulin, la douce vie de titulaire
So Foot17/09/2020 à 06:00

Jessy Moulin, la douce vie de titulaire

Grand gagnant malgré lui de la situation ubuesque dans laquelle s'est empêtré Stéphane Ruffier avec l'ASSE, Jessy Moulin apprend à vivre cette douce vie de titulaire. À l'image de sa fin de saison dernière, son début d'exercice 2020-2021 (le premier dans la peau d'un numéro un après douze saisons en tant que doublure) est satisfaisant. À 34 ans, il lui reste juste assez de temps pour s'installer et marquer les esprits dans son club de toujours.

Si le dicton dit juste et que patience est effectivement mère de toutes les vertus, Jessy Moulin est sans doute le footballeur le plus vertueux de France. Arrivé à l'AS Saint-Étienne en 1999, à l'âge de 13 ans, celui qui en facture désormais 34 a surtout fait ça dans sa longue carrière chez les Verts : attendre. Une patience qui a porté enfin ses fruits, à la faveur de circonstances tout à fait particulières : en pleine crise sanitaire, alors que son n+1 Stéphane Ruffier avait visiblement décidé de se foutre à dos toute la ville de Saint-Étienne, Claude Puel en tête, le natif de Valence s'est retrouvé propulsé titulaire quasiment du jour au lendemain. "Le coach m'a appelé pendant le confinement pour m'annoncer que je partais numéro un pour la nouvelle saison, racontait-il récemment au Canal Football Club. Il m'a simplement dit qu'il était content de mes performances à travers les entraînements et les matchs, qu'il aimait mon état d'esprit et qu'il avait envie de me faire confiance."

"Ce n'est pas commun de devenir titulaire à 34 ans"


Une consécration pour cet enfant du club, amoureux fou des Verts, mais élevé pour n'en être qu'un joueur de banc. Un rôle de numéro 2 qu'il a brièvement assumé aux côtés de l'historique Jérémie Janot au tout début de sa carrière, mais qu'il a surtout traîné durant huit longues années en tandem avec Stéphane Ruffier, entre 2012 et 2020. Huit ans à se contenter de miettes de match, à remplir "fidèlement" selon ses mots son rôle de doublure, mais aussi à se faire dans ce vestiaire une certaine place : celle du cadre bosseur, discret, mais indispensable, qui tâche d'avoir en dehors du terrain l'influence qu'il ne peut avoir dessus. Un stabilisateur. Un pilier.



Deuxième joueur le plus âgé de l'effectif Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer