Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Jean-Marc Furlan : "Un stade vide, ça fait trop flipper"
So Foot26/04/2020 à 06:00

Jean-Marc Furlan : "Un stade vide, ça fait trop flipper"

Pour Jean-Marc Furlan, en temps de confinement, les coups de fil se passent généralement au guidon de son vélo d'appartement. Et c'est en tournant les jambes et sans perdre son souffle que l'entraîneur d'Auxerre se projette sur la prochaine étape : une reprise potentiellement à huis clos, qu'il considère comme un défi à relever, si cela peut être utile à la société.

La perspective de reprendre la compétition avec des matchs à huis clos vous effraie-t-elle ?
D'une manière très spontanée : oui ! Ce serait horrible, affreux. Le football, pour moi, c'est le partage avec la population, le public et les supporters. Même dans le club de ton village, tu joues pour la dizaine de copains qui viennent te voir jouer, ta copine, ta fiancée, ta maman ou ton papa. Là tu joues juste pour ton coach... déjà que certains ne peuvent plus me voir en peinture ! (Rires.) Ceci dit, cette question implique une seconde réponse, puisqu'il faut aussi réfléchir en prenant en compte cette situation inédite. Comment on finit le championnat ? Comment les clubs vont-ils s'en sortir économiquement ? Et, surtout, comment répondre à des gens qui ont envie de voir du football à la télé, à défaut de pouvoir sortir ? Il y a beaucoup de gens qui souffrent de ne pas pouvoir suivre des rencontres de football ou de rugby à la télé. Ce raisonnement me fait dire : oui, on y va. Mais sincèrement, un stade vide, ça fait trop flipper.

Mais au fait, c'est quoi un bon huis clos ?


Comment s'adapte-t-on quand on doit disputer un match sans public ?
J'ai 62 ans, ça ne m'est jamais arrivé. Ni en quinze ans de carrière de joueur, ni après vingt ans sur un banc de touche. Compte tenu qu'on devait jouer la 29e journée contre Lens à huis clos avant qu'elle soit annulée, j'avais demandé à pouvoir faire deux entraînements dans notre stade vide. On a fait une opposition d'une heure et demie, dans les conditions de match, pour trouver des repères. Après, cela n'a rien de scientifique, hein.

N'est-ce pas trop contraignant pour un entraîneur qui voudrait donner des consignes tactiques en cours de match ?
Il faut déjà savoir que, dès que tu es dans un stade de Ligue 2 avec 3000 ou 4000 personnes - en Ligue 1, je ne t'en Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer