Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Jean-Marc Ayrault défend sa "probité personnelle"

Reuters10/05/2012 à 22:35

Jean-Marc Ayrault défend sa "probité personnelle"

NANTES (Reuters) - Jean-Marc Ayrault, considéré comme l'un des favoris pour devenir le Premier ministre du président français élu François Hollande, a affirmé jeudi qu'il n'avait rien à cacher après une polémique née de sa condamnation à de la prison avec sursis en 1997.

Plusieurs médias ont rappelé que le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale avait été condamné cette année-là à six mois avec sursis pour octroi d'avantage injustifié.

Il avait été reconnu coupable, en tant que maire de Nantes, d'avoir accordé, par le biais d'une association, les marchés d'impression d'un journal municipal sans appel d'offres ni mise en concurrence.

Certains médias ont suggéré qu'une telle affaire pourrait dissuader François Hollande, qui doit dévoiler le nom de son Premier ministre après sa prise de fonctions mardi prochain, d'installer Jean-Marc Ayrault à Matignon. Le président élu avait dit pendant la campagne électorale qu'il ne s'entourerait pas de personnes qui auraient été condamnées.

"Suite à la polémique me concernant, je tiens à apporter les précisions suivantes", écrit jeudi Jean-Marc Ayrault sur son compte Facebook.

"C'était il y a 15 ans. Je n'ai jamais rien caché, surtout pas aux Nantais qui m'ont réélu deux fois. C'est une affaire qui ne me concernait pas intuitu personae (à titre personnel-ndlr), mais que j'ai assumée en tant que maire. Ma probité personnelle n'a jamais été mise en cause. Il n'a jamais été question d'enrichissement personnel ou de financement politique. Honnête homme je suis, honnête homme je resterai."

L'opposition municipale nantaise n'a jamais utilisé l'argument de sa condamnation contre le maire de Nantes, partant du principe qu'il s'agissait d'une erreur de gestion et non d'une faute personnelle, ajoute-t-on dans son entourage.

Un proche de François Hollande, Michel Sapin, a défendu Jean-Marc Ayrault, affirmant que sa condamnation n'empêcherait pas le maire de Nantes de devenir Premier ministre si le président élu portait son choix sur lui.

"En aucun cas sa personne, sa probité, son honnêteté, n'a été mise en cause par ce jugement, a-t-il dit sur BFM TV. "Evidemment que ça ne rentre pas du tout dans les considérations que portait François Hollande (pendant la campagne)."

Guillaume Frouin, avec Emile Picy et Jean-Baptiste Vey à Paris, édité par Patrick Vignal

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.