Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Jean-Luc Delarue est mort d'un cancer

Reuters24/08/2012 à 18:54

JEAN-LUC DELARUE EST MORT

PARIS (Reuters) - L'animateur de télévision Jean-Luc Delarue est mort dans la nuit de jeudi à vendredi des suites d'un cancer de l'estomac à l'âge de 48 ans, rapporte vendredi France Télévisions.

Jean-Luc Delarue avait annoncé en décembre souffrir d'un cancer de l'estomac et du péritoine pour lequel il avait entamé une chimiothérapie. Il est décédé à l'hôpital américain de Neuilly.

Après des débuts remarqués à Canal+, il rejoint France 2 où il lance en 1994 le magazine "Ça se discute", qui traite des sujets de société et connaîtra le succès pendant 15 ans.

En septembre 2010, l'animateur avait été interpellé dans le cadre d'une enquête sur un trafic de stupéfiants. Il avait ensuite témoigné publiquement de son problème d'addiction à la cocaïne.

A la rentrée 2011, il était revenu sur France 2 avec une nouvelle émission, Réunion de Famille, avant de décider d'arrêter fin 2011 pour raisons de santé.

France Télévisions dit dans un communiqué avoir appris avec une "profonde tristesse" le décès de l'animateur et producteur et rend hommage au "grand professionnel" qu'il fut.

"Cette personnalité aimée des Français a contribué au renouvellement de l'offre de magazines de la télévision publique qui lui doit de nombreuses émissions à succès comme 'Ça se discute', 'C'est mon choix' ou encore 'Toute une histoire'", dit le groupe de télévision public.

Dans un bref communiqué, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti exprime pareillement sa tristesse à propos de la mort d'"un animateur de talent, reconnu par le grand public, qui aura marqué la télévision des années 90 et 2000."

"Jean-Luc Delarue a affronté ses faiblesses et la maladie avec courage", a-t-elle ajouté.

Le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, Michel Boyon, a salué un "grand artiste de l'audiovisuel, dont les émissions "exprimaient une sensibilité, une volonté de comprendre les personnes, de s'adresser de manière simple mais forte au public."

"Les pages qu'il a écrites dans le grand livre de l'audiovisuel resteront des références pour les professionnels", écrit-il dans un communiqué.

Jean-Baptiste Vey et Yann Le Guernigou, édité par Patrick Vignal

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.