1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Jean Jouzel et Pierre Larrouturou : «Pourquoi ne pas créer une banque européenne du climat ? »
Le Parisien16/12/2018 à 14:43

Jean Jouzel et Pierre Larrouturou : «Pourquoi ne pas créer une banque européenne du climat ? »

Jean Jouzel, climatologue, et Pierre Larrouturou, ingénieur agronome et économiste« Comment concilier justice sociale et sauvegarde du climat ? C'est la grande question que pose la crise actuelle.Nous le savons tous, la taxe carbone n'aurait pas suffi. La Cour des comptes européenne l'affirme : il faut, pour toute l'Europe, investir plus de 1 000 milliards d'euros chaque année pour gagner la bataille du climat. Il est impossible de faire porter cette charge considérable sur ceux qui n'en ont pas les moyens.Bonne nouvelle ! Une solution existe, bien plus efficace et plus juste. Des sommes colossales sont disponibles au niveau européen. Prêtes à servir ! En deux ans et demi, la Banque centrale européenne a créé 2500 milliards d'euros pour, en principe, « sauver la croissance ». Pour l'essentiel, cet argent a servi à alimenter la spéculation. Il suffirait de réorienter ne serait-ce que la moitié de cette création monétaire pour assurer la transition énergétique et limiter les conséquences d'une nouvelle crise financière...Pour répondre à l'urgence, nous proposons de créer deux instruments très puissants : une banque du climat et un budget européen dédié. En 1989, quand le mur de Berlin est tombé, en six mois, Helmut Kohl et François Mitterrand ont mis en place une banque pour financer la transition dans les pays de l'Est. Pourquoi ne pas créer une banque du climat qui aurait pour mission de financer la transition écologique sur tous nos territoires ? Chaque pays disposerait d'une enveloppe de prêt à taux zéro correspondant à 2 % de son PIB. Chaque année, la France pourrait investir 45 milliards d'euros dans la transition écologique.Nous savons tous aussi que jamais les bénéfices des entreprises n'ont été aussi importants mais que l'impôt sur ces bénéfices a été divisé par deux en Europe en quelques décennies, passant de 45 % à 19 %. Comment s'étonner qu'un grand nombre de citoyens ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bsdm
    16 décembre15:41

    Les appétits des apparatchiks de l'arnaque du climat montrent leur bout du nez :leurs avantages actuels ne leur suffisent pas ! Ils en veulent encore plus : une banque ça peut payer beaucoup !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer