Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Japon-Le PIB du T1 revu en hausse grâce au calendrier

Reuters08/06/2016 à 07:35
 (Actualisé avec des précisions, contexte, citation d'un 
stratège) 
    par Stanley White 
    TOKYO, 7 juin (Reuters) - La croissance de l'économie 
japonaise a été revue en hausse au premier trimestre 2016, 
l'investissement productif ayant moins diminué qu'on ne l'avait 
estimé dans un premier temps, mais la faiblesse des exportations 
et des dépenses des ménages sans entrain restent préoccupantes. 
    "La révision à la hausse est très modeste et lorsqu'on fait 
abstraction de l'effet induit par une année bissextile la 
croissance ne semble pas tant soutenue que cela", observe Shuji 
Tonouchi, stratège de Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities. 
    "Nous pensons que la croissance va ralentir durant le 
trimestre en cours et le gouvernement devrait songer à des 
mesures de soutien aux bas revenus; la consommation risque de ne 
pas beaucoup augmenter si le sentiment du consommateur se 
dégrade". 
    Si le yen montait encore, cela pourrait grever les soldes de 
la balance commerciale et dissuader les entreprises d'augmenter 
l'investissement et les salaires. 
    Le Premier ministre Shinzo Abe a dit qu'il rendrait public 
un nouveau train de mesures économiques à l'automne mais les 
économistes doutent que ce rapiéçage suffise à relancer la 
croissance d'un pays à la population vieillissante. 
   Shinzo Abe a annoncé la semaine passée qu'il reportait de 
deux ans et demi la nouvelle hausse de la TVA en raison de la 
faiblesse des dépenses de consommation mais les économistes se 
demandent si cela n'implique pas que le gouvernement soit en 
train de perdre la maîtrise des finances publiques.  
  
    Le Japon a réalisé une croissance de 1,9% en rythme 
annualisé au premier trimestre, au lieu du taux de 1,7% annoncé 
dans un premier temps, suivant les chiffres publiées par le 
gouvernement mercredi. Le nouveau taux est conforme au consensus 
dégagé par une enquête Reuters. 
    Par rapport au dernier trimestre 2015, la croissance du PIB 
nippon est de 0,5%, ce qui est là encore conforme au consensus 
et ce qui est un peu mieux que le taux de 0,4% annoncé en 
première estimation.   
    En faisant abstraction de l'effet bissextil, la croissance 
du PIB est sans doute de l'ordre de 0,2%, selon Shuji Tonouchi. 
    L'investissement productif a diminué de 0,7%, moitié moins 
que la contraction de 1,4% précédemment publiée, mais le 
consensus donnait un fléchissement limité à 0,3%. 
    La consommation privée a progressé de 0,6%, un peu plus que 
le taux préliminaire de 0,5%.  
 
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.