Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

James Rophe, le lien des ultras
So Foot04/05/2020 à 06:00

James Rophe, le lien des ultras

À l'annonce du décès de James Rophe (44 ans, porte-parole des supporters parisiens et français) le 29 avril, les hommages se sont multipliés dans le monde du football. De la part du PSG et de ses fans, mais aussi des supporters de tout le pays, de la ministre des Sports, de la LFP, de joueurs ou de journalistes sportifs. Ceux qui l'ont connu le racontent, et expliquent le rôle essentiel qu'il a joué pour les supporters dans les années 2010. Second volet : son rôle de représentant des ultras français.

Avec les supporters contestant le plan Leproux, James participe à des manifestations et des réunions rassemblant des ultras français de tous horizons. Ces échanges aboutissent à la création, en 2014, de l'Association nationale des supporters, dont James devient le porte-parole. Il multiplie alors les interventions dans les médias pour porter la voix des supporters français. En 2015-2016, il se mobilise contre certains aspects répressifs d'une proposition de loi, déposée par le député LR Guillaume Larrivé, visant à renforcer la lutte contre le hooliganisme, que l'ANS juge excessifs et insuffisamment encadrés.

James Rophe, le Paris des autres

Après les travaux parlementaires et une intense activité de lobbying de l'ANS, qui n'a porté que partiellement ses fruits, la loi est adoptée par le Parlement en 2016 avec l'ajout de dispositions renforçant le dialogue avec les supporters. Sont notamment institués, d'une part, une Instance nationale du supportérisme, rattachée au ministère des Sports et rassemblant toutes les parties prenantes du supportérisme dans les ligues professionnelles (associations de supporters, clubs, ligues, ministères...), et, d'autre part, dans chaque club, un référent supporters chargé des relations entre le club et ses fans. James représente alors l'ANS à l'INS (dont la proximité des deux sigles est source de multiples confusions...) et participe aux formations mises en place par le ministère pour les référents supporters du football.



Quatre témoins, conseiller de la ministre des Sports, représentant des supporters, commissaire en charge de la lutte contre le hooliganisme et chargé des projets supporters à la LFP racontent le rôle moteur que James a joué dans Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer