Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

JOHNSON & JOHNSO

123.06USD
+1.33% 
valeur indicative 105.54 EUR

US4781601046 JNJ

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    121.68

  • clôture veille

    121.45

  • + haut

    123.38

  • + bas

    121.68

  • volume

    0

  • valorisation

    330 074 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    22.06.18 / 21:21:42

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    126.83

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur JOHNSON & JOHNSO

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter JOHNSON & JOHNSO à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter JOHNSON & JOHNSO à mes listes

    Fermer

J&J signale un risque de piratage d'une pompe à insuline

Reuters04/10/2016 à 14:44
    par Jim Finkle 
    4 octobre (Reuters) - Johnson & Johnson  JNJ.N  a fait 
savoir à des patients qu'il avait été informé d'un risque de 
piratage informatique de l'une de ses pompes à insuline, jugeant 
toutefois que ce risque était faible. 
    Une pompe à insuline est composée d'un petit boîtier 
fonctionnant sur piles et d'un cathéter, ou dispositif de 
perfusion, sous-cutané.  
    Les experts du matériel médical pensent que c'est la 
première fois qu'un fabricant émet un tel avertissement à propos 
d'un risque qui devient prégnant dans cette industrie à la suite 
des révélations du mois dernier sur d'éventuelles failles des 
stimulateurs cardiaques et des défibrillateurs. 
    Des responsables du groupe pharmaceutique américain ont dit 
à Reuters qu'il n'avait pas connaissance de tentatives de 
piratage contre la pompe appelée J&J Animas One Touch Ping. 
Néanmoins J&J a préféré informer la clientèle et la conseiller 
sur les moyens de régler le problème. 
    "La probabilité d'une intrusion dans le système One Touch 
Ping est très faible", explique J&J dans des courriers transmis 
lundi à des médecins et à près de 114.000 usagers aux Etats-Unis 
et au Canada. Reuters a pris connaissance de ce courrier. 
    Un mois auparavant, une société de recherche en 
cybersécurité réputée affirmait qu'il existait des failles 
potentiellement dangereuses pour la vie des usagers des 
matériels cardiaques fabriqués par l'équipementire St. Jude 
Medical  STJ.N . 
    St. Jude, dont l'action avait chuté à la suite de ces 
déclarations, a déclaré que tout était faux et la Food and Drug 
Administration (FDA), l'autorité sanitaire des Etats-Unis, a 
ouvert une enquête. 
    La FDA se prépare à publier des directives relatives à la 
communication par les équipementiers médicaux de l'existence de 
failles de sécurité et J&J a précisé qu'il avait examiné la 
question avec celle-ci avant d'expédier son courrier. 
    Un premier jet rendu public en janvier recommandait aux 
fabricants d'appareils de s'associer à des experts de la 
sécurité, d'identifier les étapes à suivre pour atténuer les 
risques et d'informer les patients de façon à ce qu'ils puissent 
prendre des décisions en toute conscience pour ce qui est 
d'utiliser ou pas des matériels. 
     
    "SÛR ET FIABLE" 
    J&J dit avoir travaillé avec un expert de la société de 
cybersécurité Rapid7  RPD.O  qui l'a informé en avril des 
failles de cette pompe à insuline équipée d'une télécommande à 
distance qui permet au patient de ne pas manipuler la pompe 
elle-même, ce qui peut présenter quelques désagréments car 
celle-ci est habituellement portée sous les vêtements. 
    L'expert Jay Radcliffe, diabétique lui-même, explique qu'un 
hacker pourrait intercepter les communications entre le 
dispositif à distance et la pompe elle-même et la reprogrammer 
pour infuser de l'insuline mal à propos. Une dose trop forte 
d'insuline peut provoquer une hypoglycémie, susceptible, dans 
des cas extrêmes, de mettre la vie du patient en danger, observe 
Brian Levy, directeur médical du pôle diabète de J&J. 
    La vulnérabilité du dispositif s'explique par le fait que 
ces communications ne sont pas cryptées, ou brouillées, souligne 
Radcliffe. 
    Des techniciens de J&J ont pu vérifier, tests à l'appui, les 
conclusions de Radcliffe, confirmant ainsi qu'un hacker pouvait 
prendre le contrôle de la pompe dans un rayon de sept à huit 
mètres, ajoute Levy, précisant qu'un attaque de ce genre était 
difficile à monter car elle nécessitait beaucoup de savoir-faire 
et du matériel de pointe. 
    "Nous pensons que le système One Touch Ping est sûr et 
fiable; nous recommandons aux patients de le conserver", a 
tranché Brian Levy. 
     Dans son courrier, J&J donne quelques conseils pour limiter 
les risques, par exemple renoncer à la télécommande à distance 
et programmer la pompe manuellement. 
    "Cela peut apaiser un patient ou les parents d'un enfant qui 
utilise ce matériel", estime Radcliffe, au sujet des conseils du 
groupe américain. 
    La FDA a dit qu'elle n'avait pas connaissance de cas où un 
pirate informatique aurait exploité les failles de sécurité d'un 
équipement pour porter atteinte à la vie d'un patient.    
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique 
Tison) 
 

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.