1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Italie: un été sans Américains, c'est 1,8 milliard d'euros de moins (syndicat)
AFP28/06/2020 à 17:02

A Venise, le 12 juin 2020 ( AFP / ANDREA PATTARO )

La fermeture des frontières européennes aux Américains cet été en raison de la pandémie se traduirait par une perte de 1,8 milliard d'euros pour l'économie italienne, a estimé dimanche le principal syndicat agricole, la Coldiretti.

"Les voyageurs en provenance des Etats-Unis sont les touristes non européens qui apprécient le plus l'Italie, avec 12,4 millions de nuitées l'été", selon les données de la Banque d'Italie (Bankitalia) du 3e trimestre 2019, citées par Coldiretti.

Leur absence cet été se traduirait par "une perte de 1,8 milliard d'euros pour le tourisme Made in Italy", souligne la Coldiretti dans un communiqué.

A cette perte s'ajouterait celle des voyageurs en provenance de Russie, "qui n'ont cessé de croître ces dernières années, alors que des signaux faibles continuent d'arriver d'Allemagne et d'Europe du Nord malgré la réouverture des frontières (intra-européennes) depuis quinze jours", précise le syndicat.

Les Européens doivent s'accorder sur une liste de pays que leur niveau de contamination au Covid-19 permettrait de considérer comme "sûrs", ce qui autoriserait leurs résidents à venir dans l'UE à partir du 1er juillet. Cette liste, qui sera révisée toutes les deux semaines, exclut pour le moment les Etats-Unis et inclut la Chine sous condition.

Selon la Coldiretti, l'absence de touristes étrangers n'est pas compensé par le tourisme intérieur, seulement 34 millions d'Italiens ayant décidé de partir en vacances pour au moins quelques jours cet été, un chiffre en baisse de 13% par rapport à l'an passé.

Le syndicat souligne toutefois que l'Italie est de loin cette année la destination préférée des vacances pour 93% des Italiens, contre 86% l'an passé.

fio/cco/evs

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ecerutti
    28 juin19:45

    Oui, peut-être mais moins de Coronavirus...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer