Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Italie/Séisme-Réunion du gouvernement, poursuite des recherches

Reuters25/08/2016 à 04:57
    par Steve Scherer 
    ACCUMOLI, Italie, 25 août (Reuters) - Les recherches se 
poursuivent jeudi pour tenter de retrouver des survivants au 
lendemain du tremblement de terre qui a fait 159 morts dans le 
centre de l'Italie. 
    Le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, a annoncé 
qu'un conseil des ministres se tiendrait dans la journée pour 
arrêter les mesures d'aide aux communes touchées par la 
catastrophe. 
    Des maisons ont été rasées et des routes déformées par le 
séisme d'une magnitude de 6,2 qui a frappé aux premières heures 
de mercredi cette région montagneuse à 140 km à l'est de Rome. 
    Le séisme, qui a été suivi de 150 répliques dans les 12 
heures après la première secousse, a été suffisamment puissant 
pour être ressenti à Bologne dans le nord et à Naples dans le 
sud, qui se situent chacune à 220 km de l'épicentre. 
    Des dégâts ont été signalés en Ombrie, dans le Latium et 
dans les Marches. Les communes les plus affectées sont Accumoli, 
Amatrice, Posta et Arquata del Tronto. Selon l'Institut national 
de géophysique et de vulcanologie (INGV), l'épicentre du séisme 
a été localisé près d'Accumoli et d'Amatrice.  
    Ainsi dans le Latium, à Amatrice, une des communes les plus 
touchées par le séisme, un hôtel qui s'est effondré hébergeait 
environ 70 personnes selon les estimations. Or, seuls sept corps 
avaient été retrouvés mercredi soir, a déclaré le maire de la 
ville, Sergio Pirozzi.  
    "Cette nuit sera notre première nuit de cauchemar", a 
déclaré Alessandro Gabrielli, qui, comme des centaines d'autres 
personnes, se préparait mercredi soir à dormir dans les tentes 
installées par les services de secours dans les champs ou sur 
des parkings. Il dit avoir été réveillé la nuit précédente par 
un son qui ressemblait à celui d'une bombe. 
     
    UNE FILLETTE DE DIX ANS SAUVÉE 
    Dans la pénombre, à la lueur des lampes, les sauveteurs qui 
travaillaient dans le hameau de Pescara del Tronto ont pu sauver 
une fillette de 10 ans qui venait de passer 17 heures sous les 
décombres  
    D'autres enfants n'ont pas eu cette chance. Dans le village 
voisin d'Accumoli, quatre personnes d'une même famille, dont 
deux garçons âgés de huit mois et neuf ans, ont été ensevelies 
sous les décombres de leur maison. 
    Mercredi dans la soirée, Matteo Renzi annonçait que 120 
corps avaient été retrouvés et que 368 personnes avaient été  
hospitalisées. Le bilan est monté à 159 morts quelques heures 
plus tard. Il pourrait encore s'alourdir, ont indiqué les 
services de la protection civile. 
    Sur les photographies aériennes, des zones entières 
d'Amatrice n'existent plus. L'an dernier, la ville avait été 
désignée comme l'une des villes historiques les plus belles 
d'Italie. En été, le nombre d'habitants des quatre petites 
villes les plus touchées peut être multiplié par dix. Parmi les 
personnes tuées ou disparues figurent un grand nombre de 
touristes. 
    Le précédent gros tremblement de terre survenu en Italie 
remonte à 2009. Il avait frappé L'Aquila, dans les Abruzzes, et 
fait plus de 300 morts. 
    L'Italie s'étend sur deux lignes de faille, ce qui en fait 
l'un des pays européens les plus actifs sur le plan sismique. Le 
tremblement de terre le plus meurtrier depuis le début du XXe 
siècle dans la péninsule est survenu en 1908. Il avait engendré 
un raz-de-marée et fait 80.000 morts en Calabre et en Sicile. 
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
CHRONOLOGIE des principaux séismes en Italie depuis 1900    
 L8N1B51RD  
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (Avec Gabriele Pileri et Roberto Mignucci; Danielle Rouquié 
pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.