Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Italie-Percée du M5s à Rome, le Parti démocrate mène à Milan

Reuters06/06/2016 à 01:24
    * Percée à Rome de Virginia Raggi, du M5s de Beppe Grillo 
    * Avance étroite du candidat du Parti démocrate à Milan 
    * Seconds tours en vue dans la plupart des grandes villes 
 
    ROME, 6 juin (Reuters) - Le Mouvement Cinq Etoiles (M5s) est 
largement en tête à Rome à l'issue du premier tour des élections 
municipales partielles qui avaient lieu dimanche en Italie, 
devant le Parti démocrate du président du Conseil Matteo Renzi, 
indiquent les premiers décomptes.  
    Quelque 13 millions d'électeurs, soit un quart de la 
population adulte, étaient appelés à élire les maires d'environ 
1.300 communes, parmi lesquelles ceux de grandes villes comme 
Rome, Milan, Naples et Turin.  
    Virginia Raggi, candidate du M5s à la mairie de Rome, est 
créditée de 36,7% des suffrages par l'institut Piepoli, après le 
dépouillement d'un échantillon représentatif de bulletins. Le 
candidat du Parti démocrate, Roberto Giachetti, est projeté 
deuxième, avec 23,1% des voix, suivi de très peu par la 
candidate de l'extrême droite Giorgia Meloni, à 22,2%. 
    Si aucun candidat n'emporte plus de 50% des voix, un second 
tour départagera les deux candidats les mieux placés le 19 juin. 
    Une victoire du M5s à Rome représenterait une percée majeure 
pour le mouvement fondé en 2009 par Beppe Grillo, qui entend 
rassembler sur la base de la dénonciation des scandales de 
corruption qui touchent aussi bien la gauche que la droite dans 
la capitale. Si Raggi l'emportait, elle serait en outre la 
première femme à siéger à la mairie romaine. 
    Un échec du Parti démocrate à Rome représenterait un coup  
dur pour Renzi, après le départ du précédent élu démocrate, mis 
en cause dans un scandale concernant ses frais de bouche. 
     
    RENZI RELATIVISE À L'AVANCE LES RÉSULTATS 
    A Milan, l'écart paraît plus étroit, le candidat de 
centre-gauche Giuseppe Sala étant donné en tête avec 42,8% des 
suffrages, devant Stefano Parisi, de centre-droit, crédité de 
37,7% des votes. 
    Dans les autres grandes villes, les projections suggèrent 
une légère avance de la gauche. A Turin, le maire actuel issu du 
Parti démocrate, Piero Fassino est donné premier, mais un second 
tour difficile l'attend face au candidat du Mouvement Cinq 
Etoiles. 
    A Naples, le maire sortant de gauche, Luigi de Magistris, 
semble bien parti pour l'emporter, après avoir déclaré que sa 
ville est une zone "sans Renzi". Un second tour est envisagé 
contre le candidat de centre-droit. 
    Bologne, ville bastion du Parti démocrate, voyait elle le 
candidat soutenu par le parti premier, mais ce dernier 
enregistrait une avance moindre que prévu, et devrait faire face 
à un second tour avec l'extrême-droite ou le M5s. 
    Matteo Renzi, dont la popularité a faibli au cours de 
l'année dernière, a pris soin de se distancer des élections 
municipales, expliquant qu'elles reflétaient des problèmes 
locaux et n'auraient pas de répercussions sur le gouvernement de 
coalition. 
    Le Premier ministre cherche au contraire à attirer 
l'attention sur un référendum en octobre, portant sur un projet 
réforme de la Constitution. Il a dit qu'il démissionnerait si 
les Italiens rejettent son plan, visant à réduire les pouvoirs 
du Sénat, et fluidifier les procédures législatives au 
Parlement. 
     
 
 (Gavin Jones; Jean-Stéphane Brosse et Julie Carriat pour le 
service français, édité par Tangi Salaün) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.