1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Italie : nouvelle débâcle électorale pour Matteo Renzi
Le Point26/06/2017 à 12:25

Pour Matteo Renzi, les scrutins se suivent et se ressemblent. Dimanche, dix millions d'Italiens étaient appelés à voter pour le second tour d'élections locales partielles. Ce fut une quatrième défaite consécutive pour le Parti démocrate (PD) depuis qu'il est dirigé par l'ancien maire de Florence. Plus qu'une défaite, une débâcle. Sur les 22 chefs-lieux de province en jeu, la gauche a perdu 9 des 16 mairies qu'elle administrait. Des défaites arithmétiques mais également symboliques. En Ligurie, le PD perd La Spezia mais surtout Gênes, fief de la gauche surnommé « Stalingrad ». En Émilie-Romagne, autre bastion « rouge », la gauche fait un grand chelem à l'envers en ne s'imposant dans aucune des 6 grandes villes. À L'Aquila, le maire PD Massimo Cialente, le « Rudolph Giuliani » du tremblement de terre des Abruzzes, a perdu. Matteo Renzi avait prévu la défaite, et le siège national du PD est resté fermé durant la soirée électorale. Un petit air de la rue de Solférino...

La défaite en trompe-l'?il du M5S

Le PD paie la récente scission qui a vu le départ de ténors du calibre de Pier Luigi Bersani ou de Massimo D'Alema. Si Matteo Renzi a triomphé en mars dernier lors des primaires (70 % des voix), le PD n'est plus en phase avec les Italiens. Alors qu'il piaffait de provoquer des élections anticipées pour revenir au pouvoir, l'ancien président du Conseil va désormais chercher à gagner du temps....

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer