Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BANCA MPS

2.705EUR
+0.05% 
Ouverture théorique 3.940

IT0005218752 BMPS

MIL données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    2.760

  • clôture veille

    2.704

  • + haut

    2.760

  • + bas

    2.684

  • volume

    1 091 278

  • valorisation

    3 084 MEUR

  • capital échangé

    0.10%

  • dernier échange

    19.04.18 / 17:38:58

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BANCA MPS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BANCA MPS à mes listes

    Fermer

Italie-Le fonds bancaire devrait prendre 90% de Pop Vicenza-sces

Reuters29/04/2016 à 18:36
    par Andrea Mandala et Gianluca Semeraro 
    MILAN, 29 avril (Reuters) - Le nouveau fonds de soutien au 
secteur bancaire italien devrait détenir environ 90% du capital 
de Popolare di Vicenza, l'augmentation de capital de 1,5 
milliard d'euros lancée par la banque ayant suscité une demande 
très faible, a-t-on appris de trois sources proches du dossier.  
    Popolare di Vicenza, qui devaient annoncer les résultats de 
son offre publique de vente en fin de journée vendredi, s'est 
refusée à tout commentaire.  
    Le fonds "Atlante" (Atlas en français) a été créé dans 
l'urgence dans le but de renflouer des établissements de crédit 
et d'éviter une nouvelle crise de confiance dans le secteur.  
    Alimenté par 67 institutions financières, principalement 
italiennes, il a annoncé vendredi avoir levé 4,25 milliards 
d'euros, un montant situé dans le bas de la fourchette de quatre 
à six milliards visée initialement. 
    Si la faiblesse de la demande pour Popolare di Vicenza est 
confirmée, le fonds risque donc de devoir d'emblée consacrer 
près d'un tiers de ses capitaux à un seul dossier.  
    Alessandro Penati, le président de la société 
d'investissement Quaestio, chargée de gérer le fonds, a déclaré 
que celui-ci se fixerait pour objectif de vendre ses parts de 
Vicenza au bout de 18 mois.  
    Il était impossible dans l'immédiat de déterminer si 
Popolare di Vicenza, contrainte de lever des capitaux frais par 
la Banque centrale européenne (BCE), disposerait d'un flottant 
suffisant pour être cotée en Bourse la semaine prochaine comme 
prévu initialement.  
    Le flottant minimal requis est de 25% mais la Bourse de 
Milan peut faire des exceptions.  
    Penati a précisé que le fonds de soutien visait un rendement 
annuel d'environ 6% et qu'il consacrerait 70% de ses liquidités 
à des investissements au capital des banques en difficulté.  
    Le reste, a-t-il ajouté, sera utilisé pour acheter des 
tranches junior de dettes à risque de banques, à un prix 
supérieur à celui offert par les fonds spécialisés dans les 
titres à risque mais pas à leur valeur comptable, ce qui 
implique que les banques concernées devront passer des charges 
de dépréciation.  
    Des traders ont expliqué que cette annonce avait contribué à 
la baisse marquée des valeurs bancaires vendredi à Milan.  
    UniCredit  CRDI.MI  a fini la journée en repli de 5,28%.   
    Selon des analystes, le fonds Atlante pourrait disposer de 
capitaux suffisants pour racheter entre 20 et 35 milliards 
d'euros de créances douteuses, une estimation à rapporter au 
montant global de 360 milliards des créances douteuses du 
secteur. 
     
 
 (Andrea Mandala et Gianluca Semeraro, avec Paola Arosio; Marc 
Angrand pour le service français) 
 

Valeurs associées

+0.05%
+0.03%
+0.79%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.