Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Israël-Un migrant soudanais abattu après avoir attaqué un soldat

Reuters07/02/2016 à 16:55
 (Actualisé avec autre incident et commentaires de Netanyahu, 
paras 3-4 et contexte paras 10-11) 
    JERUSALEM, 7 février (Reuters) - Un migrant soudanais a 
blessé dimanche à l'arme blanche un soldat à Ashkelon dans le 
sud d'Israël avant d'être abattu, le suspect semblant avoir agi 
par solidarité avec les Palestiniens, a annoncé la police. 
    Si ce motif est confirmé, ce serait la première attaque de 
ce genre par un étranger depuis la nouvelle "intifada des 
couteaux" lancée par les Palestiniens en octobre. 
    En Cisjordanie occupée, une tente utilisée comme synagogue 
près d'un avant-poste israélien a été la cible d'une incendie, 
apparemment criminel. Plusieurs rouleaux de la Torah ont été 
brûlés.  
    Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a demandé 
dimanche lors de la réunion hebdomadaire du conseil des 
ministres que "cet acte haineux" soit condamné par la communauté 
internationale avec autant de force que les profanations de 
mosquées de ces dernières années par les extrémistes juifs.   
    A Ashkelon, le migrant soudanais a légèrement blessé le 
militaire israélien à un arrêt d'autobus avant de s'enfuir, a 
indiqué la police. Il a été poursuivi par un autre soldat qui a 
tiré sur lui.  
    Plusieurs milliers de Soudanais sont entrés illégalement en 
Israël ces dernières années via l'Egypte, certains à la 
recherche de travail et d'autres en tant que demandeurs d'asile. 
Israël, qui n'a pas de relations diplomatiques avec le Soudan, 
pays musulman, a des difficultés à les renvoyer chez eux. 
     
    "La conduite, le lieu, la fuite, le ciblage d'un soldat : 
toutes ces choses vont dans le sens d'une attaque nationaliste", 
a déclaré à la presse le chef de la police d'Ashkelon, Shimon 
Portal, utilisant un terme habituellement utilisé en Israël pour 
parler des violences palestiniennes. 
    Avant de mourir, le suspect a "marmonné quelques mots 
incompréhensibles en arabe", a dit le chef de la police. 
    Depuis octobre, les attaques à l'arme blanche, à l'arme à 
feu ou à la voiture bélier menées par des Palestiniens ont tué 
27 Israéliens et un Américain. Les forces israéliennes ont tué 
au moins 156 Palestiniens, dont les deux tiers étaient des 
auteurs d'attaques. Les autres sont pour la plupart morts lors 
de manifestations violentes. 
    La vague de violence en Israël et dans les territoires 
occupés est alimentée par plusieurs facteurs et notamment la 
frustration des Palestiniens après l'échec des négociations de 
paix en 2014, ainsi que le développement des colonies de 
peuplement juif sur les terres que les Palestiniens réclament 
pour leur futur Etat. 
    Autre facteur, le développement des visites juives sur 
l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, troisième lieu saint de 
l'islam sunnite et lieu révéré dans le judaïsme parce qu'étant 
le site de deux anciens temples bibliques. 
 
 (Dan Williams; Danielle Rouquié pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.