Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Israël accuse l'Iran après l'attentat anti-israélien en Bulgarie

Reuters 19/07/2012 à 18:11

L'ATTENTAT ANTI-ISRAÉLIEN EN BULGARIE A FAIT SEPT MORTS

par Stoyan Nenov et Angel Krasimirov

BURGAS, Bulgarie (Reuters) - Sept personnes, dont cinq Israéliens, ont été tuées mercredi dans un attentat suicide visant un autocar de touristes israéliens à l'aéroport de Burgas, en Bulgarie, qu'Israël a imputé au Hezbollah libanais et à ses soutiens iraniens.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis à une riposte musclée contre la "terreur iranienne". Téhéran a nié toute responsabilité dans l'attaque.

Les touristes venaient d'arriver d'Israël à bord d'un vol charter, pour des vacances au bord de la mer Noire, et se trouvaient encore sur le parking de l'aéroport lorsque l'explosion a dévasté le véhicule.

"Nous avons établi que cet attentat était le fait d'un kamikaze qui avait un faux permis de conduire délivré aux Etats-Unis, dans le Michigan", a annoncé jeudi matin le ministre bulgare de l'Intérieur, Tsvetan Tsvetanov.

Il a ajouté que la police scientifique avait collecté des échantillons d'ADN de l'auteur présumé de l'attentat et que des recherches étaient en cours en vue de l'identifier.

Les enregistrements des caméras de vidéosurveillance ont permis de reconstituer ses faits et gestes dans l'heure ayant précédé l'attentat. "Il ressemblait à tout le monde, à une personne en bermuda et portant un sac à dos", a ajouté le ministre lors d'un point de presse à Burgas.

Selon les derniers éléments de l'enquête, il était âgé de 36 ans et était arrivé en Bulgarie quatre à sept jours auparavant.

Un nouveau bilan des autorités bulgares fait état de sept morts, dont le chauffeur bulgare du car et le kamikaze. Les cinq autres sont de nationalité israélienne, a confirmé le ministère israélien des Affaires étrangères.

Une trentaine de blessés légers devaient être rapatriés en Israël dans la journée.

Le maire de Burgas, ville portuaire de 200.000 habitants au bord de la mer Noire, a déclaré que l'autobus avait à son bord 47 touristes israéliens.

NETANYAHU DÉNONCE UNE "OFFENSIVE TERRORISTE IRANIENNE"

Cette explosion est survenue le jour même du 18e anniversaire d'un attentat à la bombe contre le siège de la principale organisation juive d'Argentine, commis par un kamikaze membre du Hezbollah, organisation libanaise soutenue par l'Iran. Cet attentat avait fait 85 morts.

Pour Benjamin Netanyahu, "tous les éléments convergent vers l'Iran. Au cours des derniers mois, nous avons assisté à des tentatives iraniennes pour s'en prendre à des Israéliens en Thaïlande, en Inde, en Géorgie, au Kenya, à Chypre et en d'autres endroits".

"Dix-huit ans exactement après l'explosion au centre de la communauté juive en Argentine, la terreur meurtrière de l'Iran continue de viser des innocents. Il s'agit d'une offensive terroriste iranienne qui se propage à travers le monde entier. Israël réagira avec force à la terreur iranienne", a-t-il averti dès mercredi.

Son ministre de la Défense, Ehud Barak, a plus explicitement accusé jeudi matin le Hezbollah libanais d'avoir commis cet attentat "avec naturellement un soutien iranien constant", a-t-il précisé au micro de Radio Israël.

Le porte-parole du gouvernement israélien, Mark Regev, a lié l'attentat de Burgas à l'arrestation ce mois-ci à Chypre d'un étranger soupçonné de préparer une attaque contre des touristes israéliens. "Lors de son interrogatoire, le suspect a révélé un plan opérationnel qui est pratiquement identique à celui qui s'est produit en Bulgarie. Il vient du Hezbollah", a-t-il dit.

L'ambassade d'Iran à Sofia a rejeté jeudi les accusations d'Israël. "Les affirmations infondées de plusieurs hommes d'Etat du régime sioniste liées aux accusations contre l'Iran (...) sont une méthode familière du régime sioniste, motivée par un but politique, et témoigne de la faiblesse (...) des accusateurs", a déclaré la représentation diplomatique.

A Washington, Barack Obama a vivement condamné l'attentat et a personnellement téléphoné au Premier ministre israélien. "Les Etats-Unis seront aux côtés de leurs alliés et apporteront toute aide nécessaire à l'identification des auteurs de l'attentat et à leur traduction devant la justice", a déclaré le président américain, en jugeant l'attentat "absolument monstrueux".

L'aéroport a été fermé après l'explosion et les vols ont été déroutés vers l'aéroport de Varna, dans le nord-est du pays.

Les autorités bulgares ont relevé le niveau de sécurité dans tous les aéroports du pays, de même que dans les gares routières et ferroviaires. Yordanka Fandakova, maire de Sofia, a relevé le niveau d'alerte dans tous les lieux publics liés à la communauté juive de la capitale.

Avec Tsvetelia Tsolova à Sofia et Ori Lewis et Maayan Lubell à Jérusalem; Benjamin Massot, Eric Faye, Bertrand Boucey et Henri-Pierre André pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.