Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Irrecevabilité requise pour les offres de reprise de Mia Electric

Reuters07/05/2014 à 23:06

IRRECEVABILITÉ REQUISE POUR LES OFFRES DE REPRISE DE MIA ELECTRIC

BORDEAUX (Reuters) - Le ministère public a requis mercredi l'irrecevabilité des offres de reprise du fabricant de voitures électriques Mia Electric devant le tribunal de commerce de Niort (Deux-Sèvres), qui a mis sa décision en délibéré au 14 mai, a-t-on appris de sources syndicales.

Le procureur de la République a invoqué des raisons de procédure pour réclamer l'irrecevabilité des trois offres qui avaient été déposées lundi, date butoir fixée par le mandataire-liquidateur.

Le tribunal a pour sa part jugé irrecevable car hors délai une quatrième offre présentée mercredi par la société NSD2 (Network Strategy Distribution Development) de Michel Albrand, spécialisée dans le conseil en matière de mobilité électrique.

Il a entendu les représentants des trois candidats en lice, dont ceux du consortium "Mia Génération" qui regroupe le fabricant de batteries coréen Kokam, le groupe allemand Magum Pyrex qui produit des batteries à hydrogène, la société française FSB Holding spécialisée dans l'énergie solaire et les batteries Fulmen.

Cette offre a la faveur des représentants du personnel car elle comporte un engagement de reprendre 76 des 200 salariés de l'entreprise.

Les deux autres candidats, la société 4H Holding présidée par l'industriel Jean-Michel Ritter et dont l'actionnaire principal est un Emirati qui a déjà repris la société alsacienne de production de voitures électriques Lumeneo après sa mise en liquidation. Ils sont associés au fabricant de batteries E4V qui équipait déjà la Mia.

"Nous attendons la décision du tribunal dans une semaine mais les réquisitions du parquet sont une grande déception pour nous. Depuis le début on se bat pour sauvegarder un maximum d'emplois et là on risque de se retrouver dans une procédure où le social sera totalement exclu", a dit à Reuters le délégué CFE-CGC Christophe Klein.

Le tribunal de commerce de Niort (Deux-Sèvres) avait mis Mia Electric en liquidation le 12 mars après avoir placé l'entreprise en redressement un mois plus tôt.

L'entreprise de Cerizay (Deux-Sèvres) était à l'arrêt depuis plusieurs semaines faute d'être livrée en pièces détachées par ses fournisseurs.

La présidente du groupe, Michèle Boos, avait tenté en vain de monter un plan de redressement des comptes et de l'activité.

Mia Electric est né de la reprise de l'activité de véhicules électriques du groupe Heuliez par l'investisseur allemand Edwin Kohl en 2010, année marquée par l'entrée au capital de la région Poitou-Charentes présidée par Ségolène Royal.

Le groupe a été racheté en 2013 par le consortium d'investisseurs Focus Asia basé en Allemagne.

(Claude Canellas, édité par Yann Le Guernigou)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.